Gilles Tremblay, ou le plain-chant contemporain Jonathan Goldman

This text is unavailable in English.

J’avais à peine 19 ans, et je lui ai présenté une partition [à Varèse]. J’avais écrit un peu naïvement à côté du dernier accord, «lumineux et chaud». Il aurait pu rire de moi un peu car c’était naïf: comment un accord peut-il être lumineux et chaud! Mais pas du tout, il a pris tout cela au sérieux. Il m’a dit: «Écoutez, on va faire une expérience. On va garder exactement les mêmes notes mais essayez de reporter ce fa dièse que vous avez mis dans le grave du piano d’une octave plus haut. On va voir si ça fait plus lumineux et chaud de cette façon là, et vous déciderez». On l’a rejoué ainsi et c’était exactement ce que je voulais. — Gilles Tremblay (1997)

Not in catalogue

This item is not available through our web site. We have catalogued it for information purposes only. You might find more details about this item on the Circuit, musiques contemporaines website.

Gilles Tremblay, ou le plain-chant contemporain

vol 20 no 3

Jonathan Goldman

Gilles Tremblay

  • Magazine
    CIRC 20_3
    Not in catalogue

Some recommended items

By continuing browsing our site, you agree to the use of cookies, which allow audience analytics.