Elżbieta Sikora More articles written

In the press

  • Elzbieta Sikora, Diapason, no. 398, November 1, 1993

Critique

Elzbieta Sikora, Diapason, no. 398, November 1, 1993

Curieux disque, qui donne à entendre, à voir et à lire. En forme de journal sous-titré Carnet de voyage musical, Corazón Road est avant tout une aventure sonore pleine de couleurs et de surprises. Ici chantent les oiseaux, là cornent les sirènes de bateaux, plus loin une conversation se fait entendre ou un rameau se casse. Le tout très évocateur. La chaleur des tropiques s’installe parmi les sons, les villages vivent, la nature respire. Quelques passages se montrent plus abstraitement musicaux, la Danse au rythme prenant, Sieste, lent et paresseux, ou encore la Remontée du Rio Grande, exotique. Dans d’autres il est aisé de percevoir un signe amical envoyé à Pierre Schaeffer (bruit de locomotives) ou à Luc Ferrari (bal musette). Ce vovage à travers l’eau, l’air et la terre se termine sur Le Pacifique avec un accent final large et paisible.

By continuing browsing our site, you agree to the use of cookies, which allow audience analytics.