Works Transits élémentaires Francis Dhomont

Transits élémentaires

  • Francis Dhomont
  • Year of composition: 1983
  • Duration: 16:35
  • Instrumentation: stereo fixed medium
This text is unavailable in English.

Traversée, transferts successifs. Après le feu, la terre, l’eau et l’air (du magma central vers les couches élevées de l’atmosphère), le «voyageur» traverse le miroir d’Alice, celui de l’imaginaire. La perception devient alors celle d’un univers mental.

Cinq mouvements enchaînés, articulés par un même motif varié, sorte de charnière. Un profil mélismatique — présence humaine? — circule entre les mouvements et en constitue le ciment.

Plus généralement on peut dire que cela va du sombre au clair, du forte au piano, de l’agité au calme, du discret au continu, du précis au flou.

De nombreuses matériologies ont été obtenues sur le synthétiseur numérique Synclavier 1 dans les studios du Groupe de musique expérimentale de Marseille (GMEM, France). Mais la facture et la démarche demeurent résolument «concrètes».

Cette pièce fut, par la suite, à l’origine de certains mouvements de … mourir un peu (notamment les mouvements Transfert I et Transfert II) dans lesquels figurent des éléments communs.


Realized at GMEM and at the composer’s studio in Montréal.


Premiere

  • February 13, 1983, Concert acousmatique, Faculté de musique — Pavillon Marguerite-d’Youville — Université de Montréal – Salle 1020, Montréal (Québec)