Works Attending to Sacred Matters Hildegard Westerkamp

Attending to Sacred Matters

  • Hildegard Westerkamp
  • Year of composition: 2002
  • Duration: 26:24
  • Instrumentation: fixed medium
  • Commission: ACWC, with support from the CCA
This text is unavailable in English.
À Veena

Qu’y a-t-il de sacré dans notre vie et quelle place lui réserve-t-on? C’est cette question, avec les impressions de mes voyages en Inde et mes préoccupations de longue date au sujet de l’environnement qui ont été à la source de cette composition. Le sens du sacré est profondément ancré dans la culture indienne où les gens fréquentent quotidiennement les lieux saints associés à plusieurs religions. Dans cette pièce, j’ai voulu évoquer à la fois la diversité presque chaotique de religions présentes en Inde et le calme d’un refuge intérieur, d’un sanctuaire propice à stimuler l’énergie, l’attention, la créativité, l’écoute. La pratique religieuse régulière est une partie intégrante de la vie en Inde sur une échelle beaucoup plus vaste qu’elle ne l’est en Amérique du Nord et en Europe. Il est donc naturel que les sons reliés à la pratique religieuse soient très présents dans le paysage sonore indien, qu’il s’agisse des plus évidents comme ces chants religieux débités à tue-tête par la voix rauque des haut-parleurs pendant des heures entières, ou des plus discrets comme les incantations d’un groupe de fidèles participant à un rituel dans un parc à l’aube. Attending to Sacred Matters est construit à partir de sons recueillis au cours de diverses cérémonies religieuses et pratiques spirituelles pendant mon séjour en Inde. Les Indiens se disent fiers de voir co-exister pacifiquement plusieurs religions dans leur pays. Et ils sont cruellement déçus quand un incident violent, comme la destruction de la mosquée d’Ayodhya en 1992 par des groupes extrémistes hindous, provoque une nouvelle explosion de haine entre les divers groupes religieux. Aujourd’hui, face aux voix dans le monde qui hurlent la haine, la violence, l’agression, face à la guerre et au journalisme à sensation, j’ai senti l’urgence d’offrir une expérience d’écoute, celles qui nous parlent de paix et de compassion de se faire entendre et de parler avec conviction.


Une version abrégée de cette pièce a été commandée par l’Association canadienne des femmes compositeurs avec l’assistance du Conseil des arts du Canada (CAC).

Sources sonores — Voix: Swami Brahmananda (Rishikesh); Pracharya Padmanabha Sharma (Delhi); Vandana Shiva (Conférence Internationale sur l’Eau, Vancouver, Canada, juillet 2001); Situ Singh-Bühler (Delhi); incantations hindoues (Rishikesh et Pushkar); muezzins (Nizamuddin, Delhi et Kollam, Kerala); chant du OM (parc du district de Janakpuri, Delhi); incantation sikh (Temple d’Or d’Amritsar); enfant (près du Gange, Rishikesh); femme (temple brahmique de Pushkar). Cloches: temple (Delhi, Pushkar et Rishikesh). Eau: rivière (région du sud Goa); Gange (Rishikesh).


Premiere

  • January 27, 2002, Then, Now and Beyond: A Festival of Music by Women, Ottawa (Ontario, Canada)

Albums

By continuing browsing our site, you agree to the use of cookies, which allow audience analytics.