Works Valsa Sideral Jorge Antunes

Valsa Sideral

This text is unavailable in English.

En 1961, Jorge Antunes avait déjà complété une œuvre pour bande utilisant les sons du piano, intitulée Pequena Peça para Mi Bequadro e Harmônicos. Dans Valsa sideral, le compositeur a utilisé exclusivement des sons électroniques; elle est donc probablement la première pièce de musique électronique composée au Brésil. Valsa sideral utilise une cellule répétitive de trois sons sous forme de pédale, produits par un son en boucle (minimalisme brésilien). Sous le rythme modifié insistant d’une valse, Antunes superpose trois improvisations libres avec un générateur d’ondes en dents de scie de sa conception. Le compositeur a élaboré aussi bien de vastes improvisations mélodiques et polyphoniques (glissando) que de petites sections utilisant les techniques de montage, auxquelles ont été ajoutés des échos et des réverbérations artificiels produits par réinjection via les têtes du magnétophone. Tout l’équipement utilisé était fait maison et non-professionnel.

Albums

By continuing browsing our site, you agree to the use of cookies, which allow audience analytics.