L’œuvre électronique (10 × CD) Presque rien avec filles

Presque rien avec filles

Luc Ferrari

  • Year of composition: 1989
  • Duration: 13:54
  • Instrumentation: stereo fixed medium
This text is unavailable in English.

«Comme un fil d’Ariane, le charme de la voix féminine est présent, à un moment ou à un autre, dans la plupart des œuvres pour bande magnétique de Luc Ferrari. Un charme auquel, avec une légèreté et une délicatesse dignes de Watteau, il rendra un hommage particulier dans Presque rien avec filles, réalisé en 1989 à partir d’éléments enregistrés, à quelques jours d’intervalle, dans la campagne de la Toscane et dans une forêt d’Alsace. En fait de peinture, lui-même évoquera plutôt Manet et son Déjeuner sur l’herbe, son pique-nique dans un sous-bois et ses jeunes femmes offrant le spectacle de leur intimité. Ici, le compositeur se fait voyeur et cherche à faire partager son trouble à l’auditeur.

Après les images sonores successives des battements d’ailes d’un envol d’oiseau, l’apparition du vent qui s’élève et qui agite les feuilles et les branches des arbres, notre attention se porte d’une façon indiscrète sur les confidences à mi-voix des jeunes filles. Les sons en mouvement de la nature environnante se trouvent rehaussés d’un éclat inédit par des interventions électroniques qui, dans cette œuvre musicale pour bande magnétique, tiennent un rôle comparable à celui des coups de pinceau qu’applique, au gré de son inspiration, un peintre sur sa toile.» —Daniel Caux, 1995

By continuing browsing our site, you agree to the use of cookies, which allow audience analytics.