electrocd

Critique

Le Musicien québécois, no. 4:1, May 1, 1992

SONARt, la nouvelle étiquette de disques pour les musiques invisibles conçues en studio, réunit sur son premier laser les pièces radiophoniques Atlantide de Michel-Georges Brégent et Golgot(h)a de Walter Boudreau et Raoul Duguay.

Atlantide, qui se méritait le Prix spécial du jury au Concours intemational d’œuvres radiophoniques Prix Italia en 1985, exploite toutes les techniques d’enregistrement multipiste. Aux sons des choeurs, des instruments d’orchestre, d’une guitare électrique et de synthétiseurs, s’ajoutent ceux des flûtes à bec de l’ensemble Flûtes Douces, des instruments anciens de l’Ensemble Claude-Gervaise et des saxophones du Quatuor de saxophones de Montréal.

Enfin Golgot(h)a, qui se méritait le prix Paul Gilson 1990 de la Communauté des radios publiques de langue française, représente le drame d’un être devant l’inéluctable, une marche funèbre.