Disques

Pierre Durr, Revue & Corrigée, no. 49, September 1, 2001

Deux «flux de bouche»: Paul Dutton est canadien, poète sonore, collaborateur du magazine Musicworks, membre de CCMC (avec John Oswaid notamment) et anciennement membre d’une formation intitulée The four horsemen:

Mouthpieces a été realisé sans l’apport d’effets électroniques divers ni collages. «Avershum» au contraire est entièrement base sur les différentes manipulations qu’un équipement électronique apporte à cette source sonore qu’est la voix.

Les «Pièces de bouche» du Canadien vont au-delà de la voix en elle-même. Tout l’apport des divers muscles ou cavités qu’offre la bouche à la manipulation de l’expression sonore est mis à contribution. A l’instar d’un Russolo et ses «intonarumori: crepitatore, ululatore, gracidatore, gorgogliatore…» qui concevrait des études pour les effets de bouche, Paul Dutton explore vingt et une combinaisons mettant en jeu l’expression sonore et les caractéristiques phonétiques de la bouche. Certaines d’entre elles ne sont pas inédites, d’autres sont étonnantes, voire stupéfiantes. Donc à déguster par petites doses.

… inédites, d’autres sont étonnantes, voire stupéfiantes.

By continuing browsing our site, you agree to the use of cookies, which allow audience analytics.