Critique

Réjean Beaucage, Voir, December 27, 2002

L’accessibilité de l’équipement informatique personnel n’est plus une nouveauté et la disponibilité des logiciels d’aide à la composition a éveillé chez plusieurs une âme de compositeur qui n’attendait que le médium adéquat pour se manifester. De plus, le Web et l’apparition des graveurs de disques compacts domestiques rendent possible la circulation de leurs œuvres à peu de frais. Le Montréalais Aimé Dontigny (morceaux_de_machines) offre ici un fantastique travail de plunderphonics (sons volés) à la manière du John Oswald des débuts (mais lui, il découpait des rubans magnétiques!) en se servant uniquement d’enregistrements réalisés au Québec. Des Cyniques à Vent du Mont Schärr, en passant par Vigneault et Patof, tout y passe en un maelström de scratch et de micro-montage. Hallucinant. 4/5

… un fantastique travail de plunderphonics … un maelström de scratch et de micro-montage. Hallucinant.

By continuing browsing our site, you agree to the use of cookies, which allow audience analytics.