Critique

Roland Torres, SilenceAndSound, October 8, 2019

Yegl est un recueil de travaux réalisés par l’artiste Elsa Justel, entre 2002 et 2017 via le label empreintes DIGITALes, dont le travail de fond dans le milieu de l’électro-acoustique est une véritable mine aux diamants.

Multiprimée, Elsa Justel manie les bribes sonores avec volupté, alternant phases expérimentales hachées, field recordings habiles et enregistrements divers, parfois teintés avec une certaine dose d’humour.

Les titres se promènent sur des zones caillouteuses, où les débris assemblés évoquent des paysages escarpés traversés de personnages cartoonesques ou d’abstraction intellectuelle.

Yegl démontre la capacité de l’Argentine, installée en France, à construire des aventures musicales riches en textures et en suggestions spatiales, bâtissant des narrations surprenantes teintées de sensations bousculées prêtes à basculer. Très fortement recommandé.

Très fortement recommandé.

By continuing browsing our site, you agree to the use of cookies, which allow audience analytics.