electrocd

Chronique

Roland Torres, SilenceAndSound, December 29, 2022

Compositeur au CV impressionnant, Adam Stanović nous propose avec Hymnes sans paroles un très court résumé, 6 titres, en guise d’introduction à son univers, pour ceux qui ne connaitraient pas encore sa musique. En effet, sa musique aime s’affranchir des genres et sauter les obstacles, convoquant l’électroacoustqiue à se muter en espace destabilisant, où tous les sens sont captivés par la richesse de chaque pièce présentée. Les atmosphères sont définitivement axées vers un futurisme nourri de sonorités enregistrées et de machines en roue libre, bandes-sons pour films de science-fiction à la chair métallique et aux souffles acidifiés. Adam Stanović bâtit des architectures grandioses à la beauté radioactive, géographies mouvantes à l’impalpabilité aérienne survolant des zones désertiques aux reflets universels. Superbe.

… des architectures grandioses à la beauté radioactive, géographies mouvantes à l’impalpabilité aérienne…