Isostasie Aussi dans le blogue

Natasha Barrett domine le palmarès expérimental CJSF, Vancouver

mercredi 13 novembre 2002 Général

La compositrice Natasha Barrett voit son album Isostasie trôner en première position du palmarès expérimental CJFS de l’université Simon Fraser. Également sur étiquette empreintes DIGITALes, l’album Requiem du compositeur Michel Chion est en 3e position, Cirque par Michèle Bokanowski est en 11e position et finalement le premier album de Stephan Dunkelman, Rhizomes, clos le bal en 31e position.

eD: Natasha Barrett signe Isostasie

mercredi 17 avril 2002 Nouveautés

Après une apparition remarquée sur la compilation Miniatures concrètes ainsi que deux albums autoproduits sur sa petite étiquette Nota Bene, Natasha Barrett offre son premier album sur l’étiquette empreintes DIGITALes, le riche et scintillant Isostasie. Digne héritière de ses maîtres Jonty Harrison et Denis Smalley, fortement influencée par les visages fantastiques de la nature norvégienne, cette brillante compositrice offre avec Isostasie de sublimes tableaux acousmatiques. On peut y entendre, entre autres, deux de ses compositions primées: Industrial Revelations, qui s’est méritée le 1er Prix au Musica Nova (1998), et The Utility of Space, gagnante d’un Premier Prix au 28e Concours international de musique électroacoustique et d’art sonore de Bourges (2001).

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.