Chemin de fer Magali Babin

  • Société Radio-Canada
  • Conseil des arts du Canada

Her methods are simple, but her music is exquisitely rich in detail and variation. Bagatellen, ÉU

Grattage de la surface rouillée pour lui redonner son éclat. La Médiathèque, Belgique

Invitée par Mario Gauthier à enregistrer un projet sonore dans le cadre de l’émission L’espace du son, Magali Babin y amène toute sa quincaillerie et enregistre Chemin de fer. Malheureusement, Radio-Canada annule l’émission, et les bandes originales se retrouvent soudainement orphelines. Il n’en fallait pas plus pour que No Type reprenne le flambeau, et publie pour le bien de tous cette rare incursion dans l’univers discret de cette artiste bien connue de la scène d’improvisation montréalaise.

Enfin un disque de Magali! Mais oubliez qu’il s’agît de musique, ou de sculpture sonore, ou de cinéma pour l’oreille. L’art de Chemin de fer se trouve avant tout dans les détails, comme de ces morceaux de paysages auxquels notre œil s’attache plutôt qu’à la continuité floue du mouvement du train.

  • No Type
  • IMNT 0203 / 2002
  • UPC/EAN 771028020324
  • Durée totale: 50:58

Chemin de fer

Magali Babin

Notes de programme

À propos de Chemin de fer

Chemin de fer…

Multiples, pluriformes, ductiles.

Alcalis, clivages.

Un tout petit objet électrique. Qui touche, frotte, en égrise quasiment un autre, issu du quotidien.

Tout est engendré ainsi: par des creux, des jeux. Desquels naissent des voix: tréfilées, ématées; alliages qui bruissent, chuintent, brillent, crissent, tintent, tremblent, grondent…

Un pick-up de guitare. Un plat à paella. Ou une corde, ou un cornet d’aluminium,
ou…                 ou…

Un ciseau et un minerai, en quelque sorte.

Le reste, c’est-à-dire le studio, l’enregistrement, le montage ne servirent que de cage d’extraction, marteau, enclume, fonderie; puis de piédestal, acrotère, cadre permettant de poser, suspendre, mettre en relief ces tailles, ces formes…

Sidérurgie? Sculptures?

En quelque sorte.

Mais pas uniquement car si matière et minerai il y a, ils «n’ont pas de sens unique. De l’inertie, ils ne font qu’apparence et faux témoignage…»

Chemin donc. Mais à plusieurs voies.

(…)

«Tout ce qu’il y a d’infini entre les sons et les idées (…)»

Citations: Daniel Oster, Dans l’intervalle, P.O.L 1987. Première citation utilisée librement et de mémoire; p.33 pour la seconde.

Mario Gauthier, réalisateur radio [iv-02]

Crédits et remerciements

La plupart des sons et des bruits (des plus subtils aux plus monstrueux) que vous entendrez sur cet enregistrement ont été produits à partir d’instruments et d’objets métalliques fabriqués, recyclés ou réinventés par Magali.

Toutes les pièces ont été improvisées par Magali Babin, à l’exception de Jogging dans la maison hantée qui a été créée en joyeuse collaboration avec Alain Chénier et Mario Gauthier, ainsi que Pluie de homards qui a été mixée avec l’oeuvre Rain tirée du disque Warm Coursing Blood du musicien et ami Ian Nagoski. Le travail de mixage est le résultat d’une étroite collaboration entre Mario Gauthier et Magali Babin.

Merci à Mario Gauthier et à… Alain Chénier, Éric Létourneau, Ian Nagoski, James Schidlowsky, Alexandre St-Onge, John Berndt, Hélène Prévost, Jenya, Michel F Côté, No Type, David Turgeon, Aimé Dontigny et Jean-François Denis.

À Nico, Ugo et petite Romy. xxx

Salut à tous les patenteux(ses), musiciens(iennes) ou non, qui s’amusent avec des bruits, des sons, avec des objets ou des organes sonores (et parfois même avec des instruments de musique), merci à tous ceux qui font que cette expérimentation sonore demeure toujours vivante.

Chemin de fer a été enregistré et réalisé au studio 12 de la Société Radio-Canada pour l’émission radiophonique «L’espace du son». Réalisateur de l’émission et du projet: Mario Gauthier. Preneur de son (octobre 2000) et mixage (novembre 2000): Alain Chénier. Gravure (mai 2001): Denis Frenette, Studio 30. (p) 2001, Chaîne culturelle de Radio-Canada.

Magali Babin [iv-02]

Quelques articles recommandés

Blogue