Walpurgis Frédéric Choffat

Lorsqu’en 1933 Hitler devient Chancelier, le polémiste autrichien Karl Kraus dénonce dans les mois qui suivent, dans un texte de 360 pages, la mise en place de la mécanique de l’horreur nazie. S’attaquant principalement à la presse qu’il tient pour responsable de la création du national-socialisme, son texte est un cri que personne ne veut alors entendre: «Si on se bouche les oreilles on n’entend plus aucun râle» écrira-t-il. Karl Kraus est mort en 1936. Qui l’a entendu?

En complément au film (60m): une conférence de Jacques Bouveresse sur Karl Kraus (1h40m) et un concert électroacoustique de Kristoff K.Roll (45m)

DVD-Vidéo [PAL, 16:9, Région 2]: Surround 5.1 (Dolby Digital) + Stéréo • Version originale française; sous-titre allemand, anglais

Hors catalogue

Cet article n’est pas disponible via notre site web. Nous l’avons catalogué à titre informatif seulement. Vous trouverez peut-être de l’information supplémentaire à propos de cet article sur le site de Les films du tigre.

Walpurgis

Frédéric Choffat

José Lillo, Kristoff K.Roll

  • DVD-Vidéo Surround
    LFDT 2008
    Hors-catalogue

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.