I Camp

Ce mini-album est la première chose que j’ai composée sous le nom de Camp. C’était en 2000. Après l’expérience Period Three, j’ai voulu modifier mon style, travailler avec d’autres sonorités, mieux maîtriser également le logiciel Audiomulch. J’ai eu l’idée de composer quelques chansons un peu cassées, avec des paroles plus ou moins compréhensibles (et enregistrées, de toute façon, bien trop bas).

Une fois ce projet complété, je suis rapidement passé à un ensemble de pièces qui ont formé les albums Numérique et Féministe. C’est ce dernier album que j’ai finalement publié en 2001, sur l’étiquette No Type (Numérique ne paraîtra que quelques années après, chez Panospria).

Dès le début, j’avais nommé ce mini-album I, avec l’idée, je suppose, que les albums subséquents du projet Camp s’intituleraient «II», «III», etc. Ça ne s’est pas passé ainsi, même si pour moi, l’ensemble allant de Numérique à Wear correspond bien à quelque chose comme une «phase deux» du projet (et la suite jusqu’à Doubts à une «phase trois», dont la majeure partie est d’ailleurs toujours inédite). Ce n’est que récemment que m’est apparu l’évident double sens du mot «I» en anglais. — David Turgeon, 1er février 2016

Cet article peut être téléchargé et/ou écouté sur le site notype.com.

I

Camp

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.