Artistes Nicolas Bernier

Nicolas Bernier vogue allègrement entre musique concrète, électronique en direct, post-rock, glitch, ambient, improvisation, bruitisme, enregistrement in situ (field recording), installation, performance et vidéo tout en collaborant avec la danse, le théâtre et le cinéma.

Au sein de cet éclectisme demeure une constante: la recherche d’un équilibre entre cérébralité et sensualité ainsi qu’entre matières organiques et traitements numériques.

Bien qu’entouré de technologie, Nicolas Bernier se nourrit d’une obsession pour les objets vétustes: machines à écrire, vieux mécanismes, diapasons et, oui, l’instrument de musique.

Son travail a capté l’intérêt d’événements tels que Prix Ars Electronica (Autriche), SONAR (Espagne), Mutek (Québec), DotMov Festival (Japon), ZKM (Allemagne), Transmediale (Allemagne) et est disponible sur plusieurs étiquettes de disques telles que Crónica (Portugal), Ahornfelder (Allemagne), leerraum (Suisse) et Home Normal (RU).

Il est doctorant à la University of Huddersfield (RU) sous la direction de Pierre Alexandre Tremblay et Monty Adkins. Il est membre de Perte de signal, un centre de production, de recherche et de développement de projets en arts médiatiques.

Pour sa pièce frequencies (a), il reçoit le Golden Nica du Prix Ars Electronica (Linz, Autriche, 2013).

[v-13]

Nicolas Bernier

Ottawa (Ontario, Canada), 1977

Résidence: Montréal (Québec)

  • Compositeur

Ensembles associés

Sur le web

Parutions principales

Les presses du réel / LPDR 9782378960049 / 2019
Acte / ACTE 02 / 2017
Misanthropic Agenda / MARO 44 / 2015
Line / LINE 064 / 2014
Entr’acte / E 163 / 2013
empreintes DIGITALes / IMED 12114, IMED 12114_NUM / 2012
Hrönir / HR 7963, HR 7963CD / 2011
Ahornfelder / AH 18 / 2010
Crónica Electrónica / CRONICA 053 / 2010
Ekumen / EK 009 / 2009
Len
No Type / IMNT 0816, IMNT 0816_NUM / 2008
Ekumen / EK 006 / 2007
Enc
Ekumen / EK 008 / 2007
Ekumen / EK 001 / 2006
Ekumen / EK 002 / 2006