La boutique électroacoustique

Artistes Maxime Corbeil-Perron

Maxime Corbeil-Perron est un compositeur et artiste multidisciplinaire montréalais dont l’œuvre a été soulignée par de nombreux concours et festivals internationaux. Son travail a été qualifié de «cosmos infini» (Etherreal, 2015), «repoussant les limites de l’abstraction» (Silence and Sound, 2015) et «défiant tout explication ou étiquettage» (La Folia, 2015).

Il compose principalement de la musique électroacoustique et de la musique mixte. Son travail compositionnel est souvent inspiré de la musique électronique, du cinéma expérimental et des arts visuels, dans une une recherche constante vers un univers sonore abstrait, dynamique, spirituel et poétique.

Parallèlement, il fait de la musique électronique (D R E S D E N, Le Poisson d’argent, Recepteurz), de la musique drône bruitiste (en duo dans le groupe Political Ritual) et de la musique post-rock (avec l’ensemble Le Pélican Noir). Il est aussi un artiste vidéo, ses œuvres audiovisuelles ont été présentées dans une vingtaine de festivals internationaux.

Il a collaboré avec de nombreux musiciens montréalais (Félix-Antoine Morin, Émilie Girard-Charest, Ida Toninato, Sylvain Gagné, Marie-Chantal Leclair). Il a écrit une œuvre mixte pour Orgue de sirènes (instrument inventé de Jean-François Laporte), traitement et support commandée par Productions Totem contemporain et terminait tout récemment une pièce pour violoncelle et support (commandée par Émilie Girard-Charest).

Son travail a remporté de nombreux prix nationaux et internationaux, dont le 1er prix du concours Jeu de temps / Times Play (JTTP, 2011), une mention spéciale et la médaille Senato della repubblica Italiana au concours Città di Udine (Italie, 2012) ainsi qu’une seconde place (Prix Motus) au concours de la Fondation Destellos (Argentine, 2012). La revue Musicworks lui a décerné un double 3e prix pour ses œuvres Vertiges et Ghostly.

Il est diplômé, avec distinction, du Conservatoire de musique de Montréal où il a fait ses études en composition électroacoustique. Il entame à l’automne 2015 un doctorat en musique numérique à l’Université de Montréal.

[ix-15]

Maxime Corbeil-Perron

Montréal (Québec), 1985

Résidence: Montréal (Québec)

  • Compositeur

Ensembles associés

Sur le web

Œuvres choisies

Apparitions

Artistes divers
Kohlenstoff / KOHL 024_CD / 2016
Artistes divers
CEC-PeP / PEP 016 / 2014

Compléments

Artistes divers
Kohlenstoff / KOHL 024 / 2016
Kohlenstoff / KOHL 017 / 2015
  • Hors-catalogue
Kohlenstoff / KOHL 015 / 2014
  • Hors-catalogue
Kohlenstoff / KOHL 005 / 2012
  • Hors-catalogue