Artistes Sophie Delafontaine

Depuis ses 4 ans, Sophie Delafontaine aime et découvre de nombreuses musiques par sa pratique de la danse. C’est en dansant et bougeant qu’elle déniche la musique acousmatique. A 20 ans, sur un conseil de Sylvette Vezin, elle quitte la Suisse et s’installe en Belgique où elle étudie la composition acousmatique au Conservatoire royal de Mons / Arts2, haute école des arts de Mons, avec Annette Vande Gorne, Philippe Mion, Ingrid Drese, et obtient son master en 2014. Elle comprend peu à peu que c’est le lien entre la musique acousmatique et la danse contemporaine qu’on lui a enseigné à travers les préceptes d’Alwin Nikolaïs qui renforce son intérêt pour l’art acousmatique, à savoir: la démarche concrête.

Dans sa pratique de la composition, Sophie Delafontaine aime récupérer, recycler, renouveller son matériel sonore. Sa composition acousmatique est fortement influencée par ses créations pour la danse ou le théâtre. Elle s’inspire des ambiances, atmosphères, textes, histoires et personnages présents dans les différents spectacle pour lesquels elle fabrique de la musique.

Sa rencontre avec Annette Vande Gorne l’oriente vers une spécialisation dans l’interprétation de la musique acousmatique en concert. Sophie Delafontaine remporte le second prix au Concours d’interprétation spatialisée Espace du son en 2012. Elle enseigne cette discipline à Arts2 (Mons, Belgique) depuis 2016. Elle travaille régulièrement comme interprète, pour Musiques & Recherches et la FeBeME (Fédération belge de musique électroacoustique). Son intérêt envers le métier d’interprète l’amène à collaborer à plusieurs projets: l’élaboration du premier acousmonium fixe lausannois, le Wolfonium, avec l’équipe d’Oblò Sonic, l’interprétation de divers pièces sur la version «3 consoles» de l’acousmonium Alcôme (Paris, France), la fondation du collectif de compositeurs Séneçon (Bruxelles) et l’élaboration des Titans avec Pierre-Axel Izerable, un système de projection sonore composé d’enceintes en béton.

Sa musique acousmatique est régulièrement jouée en Belgique mais aussi à l’étranger, Ina-GRM (Paris, France), Alcôme (Paris, France), Musiques & Recherches (Ohain, Belgique), Festival Futura (Crest, France), Klang (Montpellier, France), BEAST (Birmingham, Angleterre, RU), FAQ Festival (Bois-le-Duc, Pays-Bas), Exhibitronic (Strasbourg, France), Oblò (Lausanne, Suisse), Fonoteca Nacional de México (Mexico, Mexique), Balkan Contemporary Music Festival (Tirana, Albanie), Zèppelin (Barcelone, Espagne), ReMusica (Prishtina, Kosovo), MANTIS Festival (Manchester, Angleterre, RU), Audior (Turin, Italie), Dias de Música Electroacústica (Lisbonne, Portugal).

[i-19]

Sophie Delafontaine

Lausanne (Suisse), 1988

Résidence: Bruxelles (Belgique)

  • Compositrice

Sur le web

Sophie Delafontaine [Photo: Diana Vos, Bruxelles (Belgique), 13 octobre 2017]
Sophie Delafontaine [Photo: Diana Vos, Bruxelles (Belgique), 13 octobre 2017]
  • Sophie Delafontaine [Photo: Diana Vos, Bruxelles (Belgique), 13 octobre 2017]
  • Sophie Delafontaine [Photo: Diana Vos, Bruxelles (Belgique), 13 octobre 2017]

Œuvres choisies

Apparitions

Artistes divers
Musiques & Recherches / MR 2016 / 2017

Compléments

Artistes divers
Obs / OBS 066, OBS 066_NUM / 2017
  • Hors-catalogue
  • Hors-catalogue

Blogue

  • La Fondation Destellos annonce aujourd’hui les résultats de son 6e Concours de composition électroacoustique: le premier prix a été attribué à Daniel Judkovski pour sa pièce El exilio infinito. Trois seconds prix ex æquo ont été attribués à…

    vendredi 26 juillet 2013 / Général

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.