Érick d’Orion Aussi dans le blogue

5 octobre 2008: Réseaux célèbre 60 années d’électro

vendredi 3 octobre 2008 En concert

Le 5 octobre 1948 à 21h à la radio française était diffusé le premier concert de musique concrète. Exactement 60 ans après à deux postes de radio à Montréal et un à Québec Réseaux des arts médiatiques organise un événement multi-radiophonique avec Érick d’Orion, Mario Gauthier, Hélène Prévost qui livreront leur musique en direct ainsi que celle de Pierre Schaeffer. Allumez vos récepteurs radio et branchez vos radios Internet pour écoutez simultanément 1, 2 ou 3 stations pour célébrez les 60 ans de l’électroacoustique.

Plus d’informations

18 – 19 septembre 2008: Deux soirées d’art des bruits à Québec

dimanche 14 septembre 2008 En concert

Pour célébrer le 95e anniversaire du manifeste L’art des bruits du futuriste Luigi Russolo, le commissaire audio et musicien Érick d’Orion a préparé deux soirées d’art audio à la salle Multi à Québec. 10 artistes du milieu de la création audio présenteront individuellement une œuvre s’inspirant du texte fondateur. Le 18 septembre 2008, les artistes sont: Alexis Bellavance, Michel F Côté, Christian Calon et Hélène Prévost. Le 19 septembre: A_dontigny, Nicolas Bernier, Diane Labrosse, le duo Catherine S Massicotte & Éric Normand et Jocelyn Robert.

Plus d’informations

6 juin 2008: d’Orion: Il Buono Il Brutto Il Cattivo?

jeudi 5 juin 2008 Général

La pièce Becquerels d’Érick d’Orion sera diffusée le 6 juin 2008 dans le cadre du festival Court toujours à Poitiers (France). Aussi, l’album Il Buono Il Brutto Il Cattivo: Études composé conjointement par 3 canailles est disponible en ligne dans le site de l’étiquette No Type: «Les univers d’Alexis Bellavance, de Nicolas Bernier et d’Érick d’Orion sont tout ce qu’il y a de plus différent […] À vous maintenant de deviner qui est le bon, qui est la brute, qui est le truand…»

23 février – 29 mars 2008: d’Orion sans pianiste à Montréal

mardi 11 décembre 2007 Général

L’installation sonore Solo de musique concrète pour 6 pianos sans pianiste d’Érick d’Orion sera de nouveau présentée au public et, cette fois, à Montréal. L’espace sonore conçu par l’artiste invite le spectateur à revoir et réentendre l’objet quasi familier qu’est le piano, avec un point de vue «concret», c’est-à-dire en utilisant l’objet sans le concours d’intermédiaires «classiques» (partitions, interprètes). 6 pianos de différentes époques répondent ainsi aux impulsions de moteurs désaxés disposés sur leurs structures. L’exposition aura lieu du 23 février au 29 mars 2008 à Oboro à Montréal.

Plus d’informations

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.