electrocd

Laurent Grappe

Laurent Grappe est musicien. De 1986 à 1989, il étudie la composition acousmatique avec Denis Dufour au Conservatoire national de région de Lyon après avoir pratiqué pendant quelques années les percussions. Une quinzaine de pièces acousmatiques sont à son actif. Membre du studio de l’Arrosoir, il organise des concerts en extérieur: Acousmatour, Fort du bruissin 1 et 2, ou ACT’SON dans les Abattoirs de Chalon-sur-Saône. Compose Le luxe de la réflexion!, pièce de théâtre sonore pour une comédienne, puis une version acousmatique.

Diffusion: Festival d’Albi, 38e Rugissants, Futura, et Festival. Inter. Musi. Impro. Libre de Beyrouth, le 102, les Instants Chavirés, le Vandémiaire, le Nomade’s Land, Le Cirque clandestin des frères Kasamarof Collabore depuis une dizaine d’années au travail théâtral autour de la folie et de l’exclusion de Bruno Boussagol et de Brut de Béton Production: En attendant Godot, Fanny N, La ligne de partage des os… Musicien avec la Cie Tutt’Iseop, «Les [mo] du M» sur des poèmes d’Antonin Artaud, et conte pour enfants sur le travail des enfants. Membre du groupe Contre. Musique électro-improvisée dans Mécaniciens du désert. Compose ou improvise pour la danse: ABCDanse, Cie Schenk, Adolfo Vargas et Michel Lecoq, Cie de la traverse. Membre de Nagrala (Isabelle Bassil, J-Kristoff Camps, Laurent Grappe, Carole Rieussec) qui explore différentes formes transversales de concert: Les belles façades à rafraîchir, les écrivains publics sonores…

[x-01]

Sur le web

Laurent Grappe

Ifrane (Maroc), 1962

Résidence: Lyon (Rhône, France)

  • Compositeur