Elsa Justel Aussi dans le blogue

18 – 27 août 2006: 35 heures ininterrompues d’électro à Futura 06, Crest, France

vendredi 28 juillet 2006 En concert

Cette année, le festival Futura 06 à Crest (France) se concentre en trois jours, du 18 au 20 août 2006, et en un seul concert de 35 heures qui présente des œuvres de Luc Ferrari (hommage), Michèle Bokanowski, Michel Chion, Darren Copeland, Matmos, Yann Paranthoën (hommage), Elsa Justel, Roxanne Turcotte et Pierre Henry. Le concert de clôture de l’atelier d’interprétation acousmatique aura lieu le 27 août et présentera une quinzaine d’œuvres d’autant de compositeurs dont Francis Dhomont et Marc Tremblay.

Plus d’informations

18 juin 2006: Normandeau et Denis à Weimar

jeudi 22 juin 2006 En concert

Robert Normandeau et Jean-François Denis ont présenté le concert de clôture du festival «Akusmatisches Wochenende» produit par le Studio für elektroakustische Musik (SeaM) à Weimar (Allemagne) le 18 juin 2006. Au programme des pièces de Normandeau et, spatialisées par Denis, de courtes pièces de Elainie Lillios, Elsa Justel, Elizabeth Hoffman, Natasha Barrett, John Oswald, Yves Daoust et Pierre Alexandre Tremblay.

9 septembre 2005: Dhomont et Parra au ICMC 2005

mercredi 6 juillet 2005 En concert

L’œuvre Sol y sombra… L’espace des spectres, de Francis Dhomont et Arturo Parra, a été sélectionnée pour la prochaine édition du ICMC (International Computer Music Conference), qui se tiendra à Barcelone (Espagne) du 5 au 9 septembre 2005. La création européenne de l’œuvre se tiendra à l’Auditori le 8 septembre 2005. Des œuvres de Daniel Teruggi, Ludger Brümmer, Beatriz Ferreyra, David Berezan, Jean-Claude Risset, Elsa Justel et Paulina Sundin ont également été retenues.

16 novembre 2003: 10e Espace du son, Bruxelles

lundi 27 octobre 2003 En concert

Pour fêter sa dixième édition, le festival L’Espace du son invite deux compositeurs par soirée à confronter leur personnalité musicale. Chaque fois, le public appréciera deux styles, deux sensibilités, deux relations au monde, qui démontrent ainsi l’incroyable diversité du répertoire acousmatique. Le 14 novembre 2003, le Français Bertrand Dubedout et la Canadienne Sarah Peebles confrontent leurs impressions sonores des temples de Nara, et des rumeurs de la ville à Tokyo. Le 15 novembre, à la musique tranquille et méditative du Suédois Erik Michael Karlsson répond celle de Philippe Mion nerveuse et dynamique. Le 16, place aux sons granulaires d’Elsa Justel et les modélisations énergétiques physiques de Ludger Brümmer.

Plus d’informations

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.