Artistes Elainie Lillios

La musique d’Elainie Lillios traduit sa fascination pour l’écoute, le son, l’espace, le temps, l’immersion et l’anecdote. Elle explore plusieurs univers sonores. Certains sont référentiels, comme la voix humaine, les voitures, les carillons ou l’eau; d’autres sont moins évidents, comme des branches qui craquent, des pas dans la neige ou des cailloux déplacés par l’eau courante. La production de Lillios comporte des œuvres électroacoustiques, des musiques pour instruments et électroacoustiques interactives en direct, ainsi que des installations multimédias immersives en collaboration. Ses recherches portent sur la spatialisation sonore comme forme de performance de la musique électroacoustique, l’ambiophonie, l’écoute critique comme aide à la création et l’«écoute profonde» (Deep Listening).

Ses œuvres et ses recherches ont été financées par des bourses et des commandes de plusieurs organismes, dont l’International Computer Music Association (ICMA), La muse en circuit (Paris, France), New Adventures in Sound Art (Toronto, Canada), Réseaux des arts médiatiques (Montréal, Québec), Kalamazoo Animation Festival International (Michigan, ÉU), Center for Computation and Technology — Louisiana State University (ÉU) et Sonic Arts Research Centre (SARC) — Queens University Belfast (RU).

Elainie Lillios a remporté des prix pour ses compositions dans plusieurs concours: le Concurso Internacional de Música Eletroacústica de São Paulo (CIMESP, Brésil), le Concours international Luigi-Russolo (Varèse, Italie), le Concours international de musique électroacoustique et d’art sonore de Bourges (France), le Concorso Internazionale di Composizione Musicale Elettronica Pierre Schaeffer (Pescara, Italie), le Kalamazoo Animation Festival International (Michigan, ÉU), le Concours d’art radiophonique de La Muse en Circuit (Paris, France) et le Concours international de composition électroacoustique de la Fondation Destellos (Argentine).

Elle a été compositrice invitée dans des événements et organismes nationaux et internationaux, dont l’Ina-GRM (Paris, France), Rien à voir (Montréal, Québec), L’Espace du son (Bruxelles, Belgique), le festival June in Buffalo (New York, ÉU) et l’Université ionienne (Corfou, Grèce).

[traduction française: François Couture, iii-11]

Elainie Lillios

Chicago (Illinois, ÉU), 1968

Résidence: Bowling Green (Ohio, ÉU)

  • Compositrice

lillios@bgsu.edu

Sur le web

Elainie Lillios, photo: AJ Stegall, Bowling Green (Ohio, ÉU), octobre 2010
Elainie Lillios, photo: AJ Stegall, Bowling Green (Ohio, ÉU), octobre 2010
  • Elainie Lillios, Jonty Harrison, Denton (Texas, ÉU), 1 octobre 2015
  • Annette Vande Gorne, Elainie Lillios, Denton (Texas, ÉU), 1 octobre 2015
  • Francis Dhomont, Elainie Lillios, Birmingham (Angleterre, RU), 1 février 2014
  • Elainie Lillios, Simon Emmerson, Jonty Harrison, Trevor Wishart, Birmingham (Angleterre, RU), 1 février 2014
  • Elainie Lillios, photo: Hagemeyer, 2002

Œuvres choisies

Parutions principales

empreintes DIGITALes / IMED 11110, IMED 11110_NUM / 2011

Apparitions

Artistes divers
Musiques & Recherches / MR 2016 / 2017
Artistes divers
Studio PANaroma / SPAN 199008708 / 2000
Artistes divers
empreintes DIGITALes / IMED 9837, IMED 9837_NUM / 1998

Compléments

Navona Records / NV 6149 / 2018
  • Hors-catalogue
Thinking Outloud Records / TOR KK3 / 2017
  • Hors-catalogue
Artistes divers
New Focus Recordings / EAM 2016 / 2016
  • Hors-catalogue
Innova Recordings / INNOVA 955 / 2016
  • Hors-catalogue
Artistes divers
SEAMUS / EAM 2012 / 2012
  • Hors-catalogue
Artistes divers
Centaur Records / CRC 3081 / 2011
  • Hors-catalogue

Blogue

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.