Billet

Critique

Roland Torres, SilenceAndSound, 22 octobre 2018
lundi 22 octobre 2018 Presse

L’artiste multi-primé Åke Parmerud fait partie de ces personnes pour qui la musique est un outil de pensée, un vecteur de conscience et de réactivité. Depuis plus de 30 ans, il s’efforce de créer un univers qui allie tensions et beauté futuriste.

C’est une mini-anthologie que nous propose l’excellent label empreintes DIGITALes, véritable défricheur de pépites électro-acoustiques surgies du passé. Grains tente, en quelques titres, d’offrir un aperçu du travail phénoménal d’Åke Parmerud, avec le regroupement les œuvres suivantes: Grains Of Voices, Jeux imaginaires, Les objets obscurs et Alias.

Ces titres survolent avec justesse la diversité de son travail, mais aussi de sa personnalité, très portée par les nouvelles technologies et l’emploi de vocaux samplés, créant des ambiances cinématographiques aux balancements étranges et déviants.

L’œuvre d’Åke Parmerud bien qu’abstraite et cérébrale, n’oublie pas de titiller les sens, bousculant sans cesse l’espace sonore dans lequel il se déploie, défiant constamment l’auditeur à prendre de la distance pour mieux se précipiter à l’intérieur de sa musique, aller-retour dans l’espace et le temps, les oreilles vissées du coté des artistes du GRM. Très fortement recommandé.

Très fortement recommandé.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.