Œuvres Le projet Ulysse Christian Calon

Le projet Ulysse

  • Christian Calon
  • Année de composition: 1996-2001
  • Durée: 54:00
  • Instrumentation: support
  • Éditeur(s): Yul média
  • ISWC: T9066209027

Fondé sur l’arrière-plan poétique du mythe d’Ulysse, connu de chacun, représentant un réseau de relations et un réservoir de symboles dans lesquels puiser et qui sont matière à transformation, Le projet Ulysse est une transposition contemporaine du poème attribué à Homère, et en reprend les thèmes originaux tout en s’inspirant de l’interprétation qu’en a faite James Joyce au début du 20e siècle.

Issu de la fin de ce millénaire, en prospective vers le prochain, composé d’actions parallèles et souvent confondues, Le projet Ulysse, dans sa trajectoire très brève, cherche à tracer, à la main, une carte des savoirs et des valeurs.

Tant par les images sonores que textuelles, ces tracés s’organisent autour de quelques pistes:

  • Le langage par lequel l’univers est appréhendé
  • L’écriture — le conteur. L’intercesseur et la mémoire d’une société
  • La migration — le (non) retour — l’étranger
  • La matière. La connaissance du monde et les limites de notre perception
  • L’espace. La matière prise dans sa perspective opposée. Notre mère à tous
  • Dieu. Le réel et la virtualité
  • L’amour, la main suprême qui déclenche et calme les tempêtes
  • Le temps.

Les personnages principaux autour d’Ulysse et Pénélope sont maintenant Homère (le conteur) et Athéna (la voix médiatisée). Auditeurs de l’histoire déclenchée par Ulysse, nous sommes les Télémaques potentiels de cette aventure acoustique dont nous allons faire l’expérience.

On commence ici, avec un livre — ou une voix — et un lit.

[viii-11]


Le projet Ulysse [The Ulysses Project] a été réalisée en 1996-2001 au studio du compositeur à Montréal. Les voix ont été enregistrées au studio 6 de la DeutschlandRadio Berlin; au studio 13 de Radio-Canada (Montréal); à La Criée, Théâtre national de Marseille; et à PRIM (Montréal). Des traitements audio ont été réalisés au studio du Groupe de recherches musicales (GRM) à Paris (France).

Les textes originaux ont été écrits en français sauf ceux de Pénélope, écrits en anglais et revus en séances d’improvisation avec la collaboration de Shelley Hirsch. Les traductions sont de Éveline Passet (allemand), Fortner Anderson et Paolo Dibiase (anglais) et Geneviève Letarte (français).

Dans certains cas je n’ai pas réussi à retracer l’origine des très nombreuses allusions, sources d’inspiration, et références — oubliées, égarées, ensevelies — qui émaillent le texte et la composition musicale. Mais il faut remercier et qu’on puisse retenir les noms suivants: Dante, Friedrich Hölderlin, Theòdoros Angelòpoulos, François Bayle, Fritz Lang, James Joyce, Michel Serres, Jim Jarmusch, Homère, Bernard Parmegiani, Jean-Luc Godard, Friedrich Nietzsche, Francis Dhomont, Wim Wenders et Witold Gombrowicz.

Avec les voix de (version allemande): Shelley Hirsch, Nada Laukam-Josten, Wolfgang Michael, Gerry Wolff et Uli Aumüller, Detlef Baltrock, Clarisse Cossais, Irma Laukam-Josten, Jonas Maron, Götz Naleppa. Avec les voix de (version française): Gabriel Gascon, Shelley Hirsch, Élisabeth Lenormand, Jean Maheux, Wajdi Mouawad et Fortner Anderson, Uli Aumüller, Ned Bouhalassa, Chantal Dumas, Mario Gauthier, Geneviève Letarte. Les matériaux «guitare» sont dûs à René Lussier et les matériaux vocaux à Shelley Hirsch.

La version radiophonique allemande / anglaise de la pièce — produite par la Deutschlandradio Berlin et la Sender Freies Berlin; Götz Naleppa, réalisateur; Clarisse Cossais, assistante — a été créée le 4 décembre 1998 dans le cadre de l’émission Werkstatt à la Deutschlandradio Berlin (Allemagne). La version multipiste spatialisée (sur 89 haut-parleurs) a été créée le 15 janvier 1999 au Zeiss Großplanetarium à Berlin (Allemagne).

La version radiophonique française / anglaise — produite par la Chaîne culturelle de Radio-Canada, Mario Gauthier, réalisateur — a été créée le 10 juin 2001 dans le cadre de l’émission L’Espace du son de la Chaîne culturelle de Radio-Canada.

La version scénique française / anglaise a été créée le 8 novembre 2002 dans le cadre du festival Elektra à l’Usine C à Montréal.

De plus Le projet Ulysse a été radiodiffusée le 16 juin 2004 par la SüdWest Rundfunk (SWR, Allemagne) dans le cadre des célébrations du 100e anniversaire du Bloomsday et en 2009, la pièce représente la Deutschlandradio aux 20 ans du groupe Ars Acustica de l’Union européenne de radio-télévision (UER).

Merci au Conseil des arts du Canada (CAC) et du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ).

La réalisation de Le projet Ulysse doit aussi beaucoup à Götz Naleppa, Chantal Dumas, Clarisse Cossais, Michaela Ziegler, Mario Gauthier, Irma Laukam-Josten, Geneviève Letarte, Uli Aumüller et bien sûr Shelley Hirsch.

Le projet Ulysse a obtenu le Prix Victor-Martyn-Lynch-Staunton (Conseil des arts du Canada (CAC), 1996) ainsi que le Grand Prix Marulic (Hrvatska radiotelevizija (HRT), Croatie, 1999).


Création

  • 4 décembre 1998, Werkstatt, DeutschlandRadio Berlin, Allemagne

Albums

Mouvements

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.