Œuvres Sémaphore-Nord Christian Calon

Sémaphore-Nord

  • Christian Calon
  • Année de composition: 1998
  • Durée: 15:40
  • Instrumentation: support
  • Commande: Réseaux des arts médiatiques, avec l’aide du CAC
À Riel

«Nous parlons,
stables, dans la langue,
nous parlons,
victorieux du bruit,
ou ce bruit, victorieux, nous réduit à un sémaphore muet, au bord métabolique où l’invention se lance, au hasard,
dans l’insensé.»
Michel Serres.

Sémaphore-Nord est un essai sur la voix. La voix en tant que signal de la présence, de l’existence des êtres. Sur la difficulté d’émettre et par là d’exister.

Non pas sur la parole porteuse du sens mais sur le simple bruit du vivant, avant même le conditionnement du langage.

Quelques fragments isolés d’enregistrements de foule, de voix Inuit et de quelques autres voix/chants culturellement distants de nous, ainsi que d’expérimentations vocales liées à la poésie concrète en constituent les points de départ.

L’œuvre est divisée en cinq mouvements et son parcours va dans l’ensemble de l’abstrait vers le «figuratif»:
1. ouverture 1:17
2. mouvement 1 3:42
3. mouvement 2 4:15
4. mouvement 3 1:07
5. mouvement 4 4:59

Sémaphore-Nord est une œuvre acousmatique de concert conçue pour projection sur un orchestre de haut-parleurs.

La recherche de matériaux a été effectuée à l’Ina-GRM sur les stations MARS et SYTER.


Sémaphore-Nord fut composée entre octobre 1997 et février 1998 au studio du compositeur. Cette œuvre est une commande de Réseaux avec le soutien financier du Conseil des arts du Canada (CAC).


Création

  • 19 février 1998, Rien à voir (3): carte blanche, La Chapelle — scènes contemporaines, Montréal (Québec)

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.