Œuvres Time, Motion and Memory John Young

Time, Motion and Memory

  • John Young
  • Année de composition: 1997, 2001
  • Durée: 15:33
  • Instrumentation: support stéréo

Lorsque j’étais enfant, la balançoire était l’un des mes jeux préférés. Son mouvement délicat et sa sonorité plaintive entrouvraient pour moi un monde intime fait de contemplation, de fantaisie et d’imagination. Cette pièce pourrait être décrite comme un environnement sonore dans lequel les transformations du son de la balançoire déclenchent, comme dans un rêve, des associations et des juxtapositions surréalistes d’images sonores — là où la coexistence de plusieurs références sonores peut refléter la liberté de l’imagination, formant d’inhabituelles correspondances délicatement esquissées. Alors que la balançoire occupe une place relativement fixe dans l’espace, d’autres sons ambiants viennent croiser sa présence, et la balançoire elle-même est graduellement transformée en l’image sonore d’un gigantesque pendule.

[traduction française: Jean-Pierre Noiseux, Traçantes]


Time, Motion and Memory a été réalisée en 1997 dans les Studios de musique électroacoustique de l’université Victoria (Wellington, Nouvelle-Zélande) et y a été créée le 26 février 1998.


Création

  • 26 février 1998, Concert, Victoria University of Wellington, Wellington (Nouvelle-Zélande)

Albums

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.