Œuvres Physics of Seduction. Invocation #1 Paul Dolden

Physics of Seduction. Invocation #1

  • Paul Dolden
  • Année de composition: 1991
  • Durée: 15:51
  • Instrumentation: guitare électrique et support stéréo
  • Éditeur(s): Ymx média
  • Commande: Tim Brady, avec l’aide du CAC

Tous les grands systèmes de production et d’interprétation, y compris les discours musicaux, semblent de plus en plus constituer un grand ensemble futile. Un univers que l’on ne peut plus interpréter en termes de relations psychologiques, ou à partir de structures ou d’oppositions, doit être interprété selon les termes du jeu, des défis, des duels, et de la stratégie de l’apparence — c’est-à-dire en termes de séduction. De plus, la séduction menace d’effondrement toutes les orthodoxies, puisqu’il s’agit d’une magie noire capable de faire dévier toutes les vérités.

Je ne peux plus parler de ma musique en termes de structures et de déroulement narratif (par exemple: Below the Walls of Jericho, In the Natural Doorway I Crouch, Caught in an Octagon of Unaccustomed Light et The Melting Voice Through Mazes Running — toutes enregistrées sur mon premier disque compact solo intitulé The Threshold of Deafening Silence, Tronia Disc (TRD 0190)). Ces histoires et ces idées s’adressaient uniquement à ceux dont l’imagination était à ce point affaiblie par la réalité virtuelle du paysage médiatique qu’ils avaient besoin pour la musique d’une analogie visuelle ou d’une histoire. La musique a toujours commencé là où se taisent les mots, et tout ce que je peux espérer est d’avoir produit la dynamique — c’est-à-dire l’interaction entre mouvement et énergie — de votre propre séduction.


Physics of Seduction. Invocation #1 a été réalisée et enregistrée au studio du compositeur. Il s’agit d’une commande du guitariste Tim Brady, avec l’appui du Conseil des arts du Canada (CAC). La création de la pièce a eu lieu le 1er mai 1991 à la Music Gallery de Toronto (Canada); l’interprète était Tim Brady. Physics of Seduction. Invocation #1 a été enregistrée par Tim Brady en 1992 pour le disque compact Imaginary Guitars sous étiquette Justin Time Records (JTR 8440-2).


Création

  • 1 mai 1991, Tim Brady, guitare électrique • Concert, The Music Gallery, Toronto (Ontario, Canada)

Albums

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.