Œuvres The Machine’s Four Humours Martin Gotfrit

The Machine’s Four Humours

  • Martin Gotfrit
  • Année de composition: 1990
  • Durée: 3:00
  • Instrumentation: support stéréo

Les quatre humeurs cardinales de la machine sont sans doute le silence, l’irradiation, la vitesse et le magnétisme. Le silence est perçu comme un changement brusque ou un état d’immobilité («Off»); l’irradiation en tant que vibration — particulièrement dans le son et la lumière — (temps); la vitesse comme la répétition prévisible de l’oscillation («On»); et le magnétisme comme une force invisible qui, dans le cas de plusieurs machines, correspond à la mémoire. Toute présence tonale dans The Machine’s Four Humours (Quatre humeurs de la machine) est dérivée de la machine ou basée sur la fréquence 144,72 Hz: la fondamentale de la planète Mars (une machine ancienne et immobile).

Martin Gotfrit [xi-90]


Création

  • 2 novembre 1990, Montréal musiques actuelles / New Music America, Acousmonium: Concert 6: Électro clips, Théâtre Les Loges, Montréal (Québec)

Albums

Partitions

  • [novembre 1992]
    The Machine’s Four Humours (1990, 3:00) par Martin Gotfrit

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.