Œuvres Rendered Visible Darren Copeland

Rendered Visible

  • Darren Copeland
  • Année de composition: 1995
  • Durée: 5:43
  • Instrumentation: support stéréo

Vous êtes dans une salle de concert. L’éclairage est maintenant tamisé. Il est temps de prêter l’oreille aux images — quelque chose d’autre que la musique. Il est temps d’écouter ce que, normalement, nous voyons.

Après avoir été réveillé par un bruit au milieu de la nuit, je reste au lit et j’essaie de me représenter l’événement qui m’a réveillé. Je ne réfléchis jamais directement à ce que j’ai entendu mais plutôt à ce que je n’ai pas vu. L’oreille éveille alors l’œil et lui demande de faire le récit. Tels sont les récits de la civilisation occidentale; même ceux provenant de la bouche d’Homère.

Les conteurs et auditeurs acousmatiques voient leur ‘musique’ exactement comme Homère voyait un lever de soleil, c’est-à-dire par l’œil de l’esprit.

L’œuvre a pour origine des trames sonores réalisées pour le Pink Ink Theatre et le musicien-danseur ghanéen Modesto Amegago. Le matériau de la mélodie dans les basses fréquences est tiré d’une improvisation sur une pièce traditionnelle ghanéenne interprétée à la flûte par Modesto.


Rendered Visible [Rendu visible] a été créée dans le cadre du Symposium international des arts électroniques, ISEA95_Montréal, en septembre 1995 à Montréal sous le titre In A Visible Darkness.


Création

  • Septembre 1995, ISEA95_Montréal: Concert, Montréal (Québec)

Albums

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.