Œuvres Moll, opéra lilliput pour six roches molles Marcelle Deschênes

Moll, opéra lilliput pour six roches molles

  • Marcelle Deschênes
  • Année de composition: 1976
  • Durée: 22:55
  • Instrumentation: 2 clarinettes, 3 trombones, 3 groupes de percussions, jouets d’enfant et support stéréo
  • Commande: SMCQ, avec l’aide du CAC
À notre «corps passager, qui lui n’est ni durable ni pierre». — Roger Caillois

Transposition des rêves de mer, de terre et de ciel des enfants d’un projet de recherche en éducation musicale (Université Laval, 1975), cette suite de 17 miniatures est issue d’un regard prolongé et obsessif sur ces milliers de petites pierres grises ordinaires que l’on trouve sur les plages du Bas-Saint-Laurent.

Dans le monde minuscule des cailloux et des grains de poussière déferlent, on ne sait trop pourquoi, la force fascinante des origines et les mémoires d’un paradis perdu. Tous ces signes oubliés, indéchiffrables, ressemblent étrangement à la mer, à des étoiles, à l’insecte, à la lune rouge, à la montagne, à l’orage, aux drames humains, à l’abstraction des points, des lignes, des spirales. Les émerveillements d’enfant? En se rapetissant, en se minéralisant, on peut y trouver refuge ou vertige, rêveries vagues ou initiation, «entendre les bruits de la pierre hermétique sous une tache infime à l’intérieur du cœur» (Mahmoud Shabistari). J’ai voulu aussi y exprimer la révélation d’un itinéraire fou à travers la lente usure du temps. Explorer l’envers des choses menues, faire une introspection dans le monde de l’enfance, le petit immensément grand, la dureté se transmuant en mou, en tendre, en flexible, l’inerte en vivant, le drame en merveille, la tristesse en folie douce.

[viii-06]


Moll, opéra lilliput pour six roches molles a été réalisée en 1976 au studio de l’Université Laval (Québec) et a été créée le 18 mars 1976 par la Société de musique contemporaine du Québec (SMCQ) à la Salle Pollack, McGill University, à Montréal. Elle est une commande de la SMCQ avec l’aide du Conseil des arts du Canada (CAC). Merci à Stéphane Clark pour la trame de rêve narrative. Moll, opéra lilliput pour six roches molles a obtenu le Premier prix (œuvre mixte) du Concours international de musique électroacoustique de Bourges (France, 1978) et s’est vu décerner une Euphonie d’or en 1992 et, de ce fait, a été déclarée l’«une des vingt œuvres les plus significatives à avoir été entendues dans le cadre de ce concours au cours des vingt années précédentes».


Création

  • 18 mars 1976, Concert 75, Salle Pollack — Pavillon Strathcona — Université McGill, Montréal (Québec)

Distinctions

Albums

Mouvements

Partitions

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.