Œuvres Baoding David Berezan

Baoding

  • David Berezan
  • Année de composition: 2002
  • Durée: 7:20
  • Instrumentation: support 8 canaux

Dans ces trois miniatures, les sonorités des boules baoding (ces boules chinoises, remontant à la dynastie Ming, que l’on fait tourner dans le creux de la main à des fins thérapeutiques) s’allient aux sons de Pékin et de l’opéra kun. Je me suis imaginé que les doux carillons enfermés dans les boules métalliques cachaient, par magie, des univers sonores opératiques et dynamiques. Chaque miniature évoque une caractéristique de ces formes d’art: l’extase et l’acrobatie de l’opéra pékinois, les sonorités intimistes de l’opéra kun (plus aristocratique), ainsi que l’énergie inhérente aux deux formes. Un thème vibratoire s’est imposé en cours de composition: naturel et sous-jacent aux sons opératiques, mais aussi cultivé à partir des enregistrements de boules baoding (points métalliques de contact et de choc, en plus des carillons), puis développés de manière originale dans chaque miniature. Dans sa forme présente, la suite est complétée par un prologue et un épilogue très courts.

[traduction française: François Couture, viii-08]


Baoding a été réalisée en 2002 dans les studios de musique électroacoustique de la University of Birmingham (RU) et a été créée le 2 mars 2002, à Birmingham (RU), dans le cadre de la série de concerts Invisible Theatre produite par le BEAST (Birmingham ElectroAcoustic Sound Theatre). Baoding a été primée dans la catégorie Trivium, au 29e Concours international de musique et d’art sonore électroacoustiques de Bourges (France, 2002).


Création

  • 2 mars 2002, David Berezan, diffusion • Invisible Theatre: Characters…, CBSO Centre, Birmingham (Angleterre, RU)

Distinctions

Albums

Mouvements

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.