electrocd

eBss (e-Book Sound Supplement)

Agostino Di Scipio

eBss (e-Book Sound Supplement)

En septembre 2002, je développais le «Audible Ecosystemic Interface», une application informatique, dans le but de modifier n’importe quel son donné par des processus de transformation effectués à partir d’une part, des caractéristiques pertinentes du son lui-même et d’autre part, de l’espace concret dans lequel le son est produit (j’utiliserais en particulier cette approche pour les performances en direct.) Un de mes amis à Naples m’a alors invité à participer au dévoilement d’une collection «e-book» et à y proposer une petite installation sonore. Je décidais d’utiliser le «Audible Ecosystemic Interface» pour manipuler des matériaux sonores plus ou moins reliés à l’expérience de la lecture (de livres sur support papier): pages tournées, livre feuilleté, couverture refermée, papier déchiré. J’ajoutais la sonnette du retour de chariot d’une ancienne machine à écrire (moyen utilisé autrefois par les écrivains pour rédiger leurs livres) et les sons de petits instruments en bois (bois: matériau de base dans la production du papier.) Une variété de timbres — riches en variations internes, microrythmiques, quelques-uns même évoquant le son d’une vieille imprimante — et ce que j’appelle des «explosions sonores» émergèrent. Quelques mois plus tard, les timbres initiaux, générés en temps réel, ont été mixés pour composer eBss, comme un rappel (aux lecteurs de «e-book») que la lecture d’un livre ne correspond pas seulement à une expérience visuelle, mais comporte aussi un aspect sonore. De là le titre (prononcé: ibiz), comme un acronyme de l’expression «e-Book sound supplement».

[source: Réseaux des arts médiatiques]


Albums