Œuvres Intensities and Interludes Erik Mikael Karlsson

Intensities and Interludes

Cette pièce utilise les mêmes matériaux vocaux que Interiors and Interplays. J’ai voulu créer une pièce qui «respire» mais sans texte. Où le sens abstrait du monde consiste en respirations et expirations, en contractions et dilatations. Cette œuvre est un drame acousmatique basé ma théorie des contrastes ainsi que sur un certain nombre de règles dramaturgiques et elle est largement influencée par l’école française de musique concrète qui demeure à ce jour ma principale source d’influence. Commande de DAAD Berliner Künstlerprogramm.

[source: Réseaux des arts médiatiques]

Albums

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.