Œuvres Nijō David Berezan

Nijō

  • David Berezan
  • Année de composition: 2009
  • Durée: 12:57
  • Instrumentation: support 8 canaux

Le plancher rossignol (uguisubari, 鴬張り) est un plancher de bois qu’on trouve dans plusieurs temples et palais japonais (dont le château de Nijō à Kyoto). Il est conçu pour produire un craquement ou un piaillement lorsqu’on marche dessus. Cette caractéristique servait d’alarme contre les intrus qui pouvaient tenter de s’immiscer subrepticement dans les lieux. Pour un compositeur dont la démarche créative consiste à explorer, recueillir et «découvrir» des sons, il s’agit là d’un concept irrésistible, d’un point de vue littéral (ou sonore) autant que métaphorique. Nijō, en développant plus avant l’idée que des rossignols puissent résider sous ou entre les lames du plancher, plonge au cœur de cette surface et y trouve, en plus des oiseaux, plusieurs voix et mondes sonores du Japon d’hier et d’aujourd’hui.

[traduction française: François Couture, vi-13]


Les matières sonores de Nijō ont été enregistrées en 2007 pendant une résidence de recherche, avec l’aide de l’Université Tamagawa à Tokyo (Japon); l’œuvre a été réalisée en 2009 aux Electroacoustic Music Studios de la University of Manchester (RU) et a été créée le 30 octobre 2009 durant le MANTIS Festival, au Cosmo Rodewald Concert Hall du Martin Harris Centre de la University of Manchester (RU).


Création

  • 30 octobre 2009, David Berezan, diffusion • MANTIS Fall Festival 2009: Concert, Cosmo Rodewald Concert Hall — Martin Harris Centre for Music and Drama — The University of Manchester, Manchester (Angleterre, RU)

Albums

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.