Œuvres Atropos Nikos Stavropoulos

Atropos

  • Nikos Stavropoulos
  • Année de composition: 2003
  • Durée: 10:58
  • Instrumentation: support 5.1 canaux

Dans la mythologie grecque, Atropos était l’une des trois Moires, des divinités féminines qui surveillaient le destin sans le déterminer. Atropos était celle qui coupait le fil ou la toile de la vie. Elle était connue pour être «implacable» ou «inévitable» et coupait ce fil avec le «ciseau abhorré». Bien que le titre ne soit pas directement lié au contenu de l’œuvre, il a été choisi pour refléter les processus de composition. Les relations structurelles sont orientées par la morphologie intrinsèque des sons utilisés ici. À cet égard, le choix du nom d’une Moire indique métaphoriquement les processus acousmatiques qui entrent dans la composition de l’œuvre.

[traduction française: François Couture, iii-19]


Atropos a été réalisée au début de 2003 dans les studios de la University of Sheffield (Angleterre, RU) et a été créée le 5 décembre 2003 au CBSO Centre de Birmingham (Angleterre, RU) dans le cadre de la série de concerts Spatial Awareness présentée par BEAST. Atropos a remporté une mention au Concurso Internacional de Composição Electroacústica Música Viva (Portugal, 2004).


Distinctions

Albums

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.