A Storm of Drones (3 × CD) Veils

Veils

Paul Dolden

  • Année de composition: 1984-85
  • Durée: 9:25
  • Instrumentation: support stéréo

Veils (Voile), sous-titrée Études de transformations de textures, est une série de textures, ou de murs du son, qui invitent l’auditeur à explorer un environnement qui recèle de nouvelles sensations et associations acoustiques. La texture — un accord soutenu, en général de 14-56 notes — se transforme constamment du fait que le type d’instrument qui articule le son change (en passant des cordes à la voix, puis aux cuivres, au piano, aux marimba, aux instruments de verre, etc). Aucun effet électronique n’a été introduit; seuls des enregistrements non traités et des mixages d’instruments acoustiques ont été utilisés. Cependant, la source sonore ou le type d’instrument employé n’est généralement pas facilement identifiable pour l’auditeur; les sources sonores sont donc ‘voilées’. Ce son voilé doit son existence à trois facteurs: une importante superposition (180 à 280 pistes du même instrument sont utilisées en tout temps), l’accord des hauteurs (des intervalles microtonaux ne se retrouvant pas dans notre système tonal bien tempéré), et la technique d’enregistrement (enregistrement de près dans un espace acoustique sourd, qui fait ressortir pour chaque type d’instrument des qualités que l’on n’entend pas normalement). Le titre souligne aussi l’analogie à un vrai voile, que l’on peut regarder dans son ensemble ou dont on peut voir les fils séparément. Dans Veils, on imagine que l’auditeur peut passer librement d’un type de perception à l’autre (c’est-à-dire du plan macro au micro, ou de la couche individuelle à l’effet de masse).


Les étapes d’enregistrement de Veils se sont déroulées au studio privé du compositeur; le pré-mixage et la bande maîtresse ont été réalisés au Sonic Research Studio de la Simon Fraser University (SFU) (Vancouver, CB). La création de l’œuvre a eu lieu le 19 août 1985 à Vancouver, au cours du congrès d’informatique musicale International Computer Music Conference (ICMC ’85). Veils s’est méritée le 2e prix de la catégorie musique électroacoustique du Concours international de musique électroacoustique de Bourges (France, 1986); le 3e prix au Concours international Luigi-Russolo (Varese, Italie, 1986) et s’est vu décerner une Euphonie d’or en 1992 et, de ce fait, a été déclarée l’«une des vingt œuvres les plus significatives à avoir été entendues dans le cadre de ce concours au cours des vingt années précédentes».


Création

  • 19 août 1985, ICMC 1985: Listening Session 1, Simon Fraser University – Theatre, Burnaby (Colombie-Britannique, Canada)

Distinctions

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.