Impalpables (CD) Architecture nuit

Architecture nuit

Annette Vande Gorne / Werner Lambersy

  • Année de composition: 1988
  • Durée: 20:09
  • Instrumentation: support stéréo
  • Commande: RTBF

Stéréo

ISRC CAD509511280

  • 44,1 kHz, 16 bits

Comme toujours le vieux dilemme: la musique suit-elle les mots ou poursuit-elle un discours concomitant et indépendant? Ici, le texte est une source parmi d’autres (comme le timbre de la voix, les transformations alchimiques du son…). Source d’images, de sens, et surtout d’espace: espace intérieur des sensations, des appels émotionnels, des silences derrière les mots et encore espace réel, extérieur, perçu dans le texte. La musique y répond, dès l’enregistrement de la voix par un jeu d’espaces différents, jeu rendu possible grâce aux techniques de composition sur support, en studio.

Pièce polyphonique — polytimbrale — dont le sens est à trouver par l’écriture de l’espace et du timbre et l’architecture par les rapports évoluant du discontinu au continu, de la masse à la ligne, du proche au lointain, de la matière à la vibration, de l’obscur au clair, du foisonnement à la nudité.

Chaque pièce est organisée comme fractal de l’ensemble autour de l’axe horizontal (espace gauche-droite) de la pièce centrale et développe, à travers une ou plusieurs de ces trajectoires, une série de variations autour d’un même thème: l’espace-mots, l’espace-timbre. L’espace du son.


Architecture nuit a été réalisée en 1988 au studio Métamorphoses d’Orphée (Ohain, Belgique), prises de son et mixage 16 pistes; au studio 123 de l’Ina-GRM (Paris, France), traitement audionumérique; et au studio Paradoxe de la Radio télévision belge francophone (RTBF, Bruxelles, Belgique), traitements analogique et audionumérique. Elle a été créée en concert le 27 janvier 1989 dans le cadre du 2e festival de poésie Le meneur de lune au Colisée à Roubaix (France). Récitant: Alain Carré. Architecture nuit est une commande de la RTBF pour la représenter au Prix international des radios publiques francophones Paul-Gilson et a été finaliste au 17e Concours international de musique électroacoustique de Bourges (France), 1990. Le livre Architecture nuit est paru aux éditions Phi (Echternach, Luxembourg) en co-édition avec les Éditions du Noroît (Québec) et Les éperonniers (Bruxelles, Belgique) en 1992.


Création

  • 27 janvier 1989, Concert, Colisée, Roubaix (Nord, France)

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.