electrocd

Return to Homeland

Shen Lin

  • Année de composition: 2018
  • Durée: 8:06
  • Instrumentation: support 8 canaux

Stéréo

Cette chanson est inspirée de l’histoire vraie de la tribu mongole Thorgut qui déménagea à l’ouest de la Volga (1630) pour revenir ensuite sur ses terres (1771). Les matières sonores proviennent de la danse mongole Shawuerden, de la province chinoise de Xinjiang. Les paroles de la chanson décrivent la scène suivante: au-delà du lac clair, de belles filles dansaient avec tout leur cœur et avec leurs parents à leurs côtés. En dansant la Shawuerden elles chantaient avec joie et faisaient résonner toute la vallée. En modifiant la musique de la Shawuerden, la pièce indique que la tribu redoutait la mort due à la guerre ou la peste et aspirait à la vie et au bonheur d’un retour sur leurs terres natales. La pièce débute dans l’indécision avec des sons qui donnent l’impression de capturer des directions précises, mais qui sont éphémères. Viennent s’ajouter des sons de cristal qui ouvrent un autre horizon. Mais très vite, ce beau paysage est perturbé par de puissants sons extérieurs. L’intensité de ces motifs, rythmes et scansions, crée un contrepoint naturel qui intensifie l’inconfort jusqu’à ce que le sentiment d’oppression nous submerge. Soudain arrive une lumière comme si une force divine nous guidait à distance et que ce grand tableau sonore s’évanouissait dans notre esprit.

[Source: MR 2018]


Cette composition a été soutenue par le China Scholarship Council. Chanteuse folk: Sambuu, Wurnaa; Tovshuur: Sambuu, Lin Shen.

Distinctions