Critique

Jérôme Noetinger, Revue & Corrigée, no 29, 1 septembre 1996

Du plaisir, il y en a à l’écoute des pièces du compositeur anglais Jonty Harrison. Rebondissements et jaillissements en tout genre caractérisent les événements sonores ici présents. On pense parfois au Parmegiani de De natura sonorum par la confrontation de différentes textures sonores. Jonty Harrison travaille aussi sur l’ambiguïté de la source sonore, l’aller-retour permanent entre le son pur et sa source, l’anecdote. On regrettera cependant certains systématismes de composition.

Rebondissements et jaillissements en tout genre…

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.