Compact!

François Couture, Ici Montréal, 8 mai 2003

Ne me demandez pas pourquoi, mais il y a quelque chose de très sexy dans un mini CD. En plus, a dunée réduite (20 minutes) permet de ne pas fatiguer l’oreille, ce qui en fait un format idéal pour les musiques exigeantes. Tétreault et Yoshihide l’ont bien compris. Pour leur seconde collaboration, ils nous offrent un coffret de trois minis, une heure de musique. Le disque Studio présente une série de duos abstraits aux textures parfois abrasives. Sur le disque Analogique, Têtreault remixe le matériel à l’aide de magnétophones à bande (vous savez, les vieux Revox). Sur le Numérique, c’est au tour de Yoshihide, à l’ordinateur. Ardu mais étonnant. 9

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.