Critique

Eric La Casa, Revue & Corrigée, no 34, 1 décembre 1997

Autour réunit quatre compositions formant un cycle d’œuvres, chacunes portant sur la prise de conscience et sur la musicalité de l’environnement sonore nord-américain. Symboliquement, elles représentent aussi les quatre points cardinaux de l’Amérique du nord et sont présentées sur ce disque dans l’ordre du cercle de vie amérindien (est, sud, ouest, nord).

Est

Musique de l’Odyssée sonore, musique de film créée en collaboration avec le concepteur sonore Claude Langlois, est un récit sonore qui s’inspire de l’histoire, du caractère et du mystère de la ville de Québec.

Sud

El medio ambiente acústico de México, promenade radiophonique, est une collection de «sonographies» (FB Mâche) méditatives évoquant le charme et les contradictions des espaces sonores mexicains.

Ouest

Vancouver Soundscape Revisited, pièce acousmatique, est un portrait impressionniste du paysage sonore passé, présent et futur de Vancouver.

Nord

Autour d’une Musique portuaire, une œuvre environnementale / instrumentale co-composée avec la réalisatrice radio Hélene Prévost, est la rencontre de l’enregistrement en direct d’un concert de sirènes de bateaux et de cloches avec un trio d’improvisateurs en studio, à Montréal.

Certaines musiques s’écouteraient les yeux fermés pour enchanter virtuellement les sens. D’autres proposent avec une grande acuité une réalité des instants fragiles en lisière des presque rien. Ici, la composition plonge ses racines dans l’humus du vivant. L’Autour est ce qui nous environne et ce qui nous Fonde. C’est aussi au-delà de l’entendement, l’en dedans de l’écoute. Car ce disque réactive la dimension poétique de la réalité, du paysage sonore tout en posant la question de l’écoute. Écouter, c’est d’abord sentir son corps écoutant. Entrer en écoute comme on entre… Oui, c’est une voie, un chemin pour parvenir à percevoir au sein du grand bruit les nuances sensibles qui musicalisent notre quotidien. R Murray Schafer parle de la nécessité d’éduquer ou plutôt de rééduquer cette oreille assourdie. Je crois qu’un disque comme celui-ci nous y invite sans l’imposer et s’imposer… Vers la densité poétique de l’écoute de la Réalité.

L’Autour est ce qui nous environne et ce qui nous Fonde.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.