Critiques

Catherine Perrey, Ici Montréal, 26 avril 2001

Cet enregistrement est en fait une compilation de plusieurs œuvres de Harrison créées entre 1982 et 1999. Avec un mérite principal, celuide nous faire entrer dans deux des «branches» de l’acousmatique. En effet, les son manipulés peuvent être en quelque sorte des objets sonores, sons sans distinction de source (ça, c’est le point de vue de Schaeffer) ou des sons provenant de la nature (c’est le point de vue de Schafer). Les pièces ont des dominantes très marquées: Klang (sons métalliques, de cloches ou autres), Splintering (travail du bois), Streams (eau). Sorties, une pièce destinée à faire partie d’une installation sonore, reflète bien l’impossibilité de sortir d’une impasse sans se remettre dans un autre! Un intéressant panorama didactique. (7/10)