electrocd

Le Consort contemporain de Québec ne manque pas d’ambition

Frédérick Masson, Québec Hebdo, 8 octobre 2007
La musique déjà très rythmée [du Consort contemporain de Québec] sera pour l’occasion couplée au traitement électronique d’Érick d’Orion, afin de lui conférer une allure dansante indéniable, teintée de trance, de house et de drum ’n’ bass.