… dans le silence de la nuit… (CD) Détail des œuvres

Derrière la porte la plus éloignée…

Gilles Gobeil

  • Année de composition: 1998
  • Durée: 12:01
  • Instrumentation: support stéréo
  • Éditeur(s): Yul média
  • Commande: Arturo Parra, avec l’aide du CAC
  • ISWC: T0708768846

Stéréo

ISRC CAD500114290

  • 44,1 kHz, 16 bits

Quelques images d’un voyage en Italie: le ruissellement du «pozzo etrusco» à Pérouse, le grondement du «vaporetto» à Venise, une visite guidée de la cathédrale de Torcello, les cris d’enfants réverbérés par le dôme de l’église Santa Maria della Salute…


Derrière la porte la plus éloignée… a été réalisée dans le studio du compositeur à Montréal en 1998 et créée le 15 mai 1998 lors du concert Parr(A)cousmatique dans le cadre du 15e Festival international de musique actuelle de Victoriaville (FIMAV) coproduit par Réseaux. Cette pièce est une commande de Arturo Parra avec l’aide du Conseil des arts du Canada (CAC). Derrière la porte la plus éloignée… a été finaliste au 1er Concurso Internacional de Creación Electroacústica Ciber@RT (Valencia, Espagne, 1999) et s’est méritée une Mention au 26e Concours international de musique électroacoustique de Bourges (France, 1999). Cette pièce a été ultérieurement présentée dans le cadre du festival 50 Jahre Musique Concrète du DAAD à Berlin (Allemagne, 1998), à la ICMC 2000 (International Computer Music Conference) à Berlin (Allemagne, 2000) et aux Journées mondiales de la musique 2000 au Luxembourg.


Création

  • 15 mai 1998, FIMAV 1998: Parr(A)cousmatique, Cégep de Victoriaville, Victoriaville (Québec)

Distinctions

Projet Proust

Gilles Gobeil / Marcel Proust

  • Année de composition: 1995, 2000-01
  • Durée: 13:17
  • Instrumentation: support stéréo
  • Éditeur(s): Yul média
  • Commande: Société Radio-Canada (SRC)
  • ISWC: T0708498763

Stéréo

ISRC CAD500114300

  • 44,1 kHz, 16 bits

Lecture personnelle des premières pages de Du côté de chez Swann (1913) de Marcel Proust (1871-1922). (Narration enregistrée: Marc Béland)


Projet Proust a été réalisée dans le studio du compositeur à Montréal en 1995 et créée le 23 décembre 1995 dans le cadre de l’émission Le son électrisé réalisée par Georges Nicholson au Réseau FM de Radio-Canada. La version définitive (intégrant la narration par Marc Béland, enregistrée par Pierre Labbé) a été entièrement retravaillée en 2000-01 et créée le 11 avril 2001 dans le cadre de la série de concerts Rien à voir (9) présentée par Réseaux à Ex-Centris à Montréal. Projet Proust est une commande de la Société Radio-Canada. Projet Proust s’est méritée une Mention au 1er Concours biennal de composition acousmatique Métamorphoses 2000 (Ohain, Belgique). Merci à Mario Gauthier, conseiller musical de l’émission et instigateur du projet.


Création

  • 17 février 1999, Création en concert: Rien à voir (5): Concert des fondateurs, La Chapelle — scènes contemporaines, Montréal (Québec)
  • 11 avril 2001, Création de la version définitive: Rien à voir (9): concert solo: … dans le silence de la nuit…, eXcentris, Montréal (Québec)

Distinctions

Point de passage

Gilles Gobeil

  • Année de composition: 1997
  • Durée: 11:46
  • Instrumentation: support stéréo
  • Éditeur(s): Yul média
  • Commande: ACREQ, avec l’aide du CAC
  • ISWC: T0704807419

Stéréo

ISRC CAD500114310

  • 44,1 kHz, 16 bits

Libre adaptation du roman The Time Machine (La machine à explorer le temps) (1895) de HG Wells (1866-1946).


Point de passage a été réalisée dans le studio du compositeur à Montréal en 1997 et créée le 1er mai 1997 lors du concert Haute tension produit par l’ACREQ à l’Usine C à Montréal. Cette pièce est une commande de l’ACREQ avec l’aide du Conseil des arts du Canada (CAC). Point de passage s’est méritée le Prix du public au 3e Concurso Internacional de Música Eletroacústica de São Paulo (CIMESP ’99, Brésil) et a été finaliste au 25e Concours international de musique électroacoustique de Bourges (France, 1998). Point de passage a été enregistrée sur le disque compact Musica Maximalista 6: III CIMESP 1999 en 1999.


Création

  • 1 mai 1997, Haute tension, Usine C, Montréal (Québec)

Distinctions

Nuit cendre

Gilles Gobeil

  • Année de composition: 1995
  • Durée: 12:19
  • Instrumentation: support stéréo
  • Éditeur(s): Yul média
  • Commande: Codes d’accès, avec l’aide du CAC , et Musiques & Recherches
  • ISWC: T0704802812

Stéréo

ISRC CAD500114320

  • 44,1 kHz, 16 bits

Libre adaptation des fascinantes images des mondes souterrains du Voyage au centre de la terre (1864) de Jules Verne (1828-1905).


Nuit cendre a été réalisée dans le studio du compositeur à Montréal en 1995 et créée le 27 février 1996 lors du concert L’orchestre de haut-parleurs co-produit par Codes d’accès et Réseaux à l’Agora de la danse à Montréal. Cette pièce est une commande conjointe de Codes d’accès (Montréal) et de Musiques & Recherches (Ohain, Belgique) avec l’aide du Conseil des arts du Canada (CAC). Nuit cendre s’est méritée 1er Prix du Stockholm Electronics Arts Award (Stockholm, Suède, 1997), le Premier prix et le Prix du public au 2e Concurso Internacional de Música Eletroacústica de São Paulo (CIMESP ’97, Brésil). Cette pièce a été ultérieurement présentée aux Journées mondiales de la musique 1998 à Manchester (RU) et à la ICMC ’99 (International Computer Music Conference) à Pékin (Chine, 1999). Nuit cendre a été enregistrée sur le disque compact Musica Maximalista 4: II CIMESP 1997 en 1997.


Création

  • 27 février 1996, Musiques-échange Québec-Belgique: L’orchestre de haut-parleurs 1, Agora de la danse, Montréal (Québec)

Distinctions

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.