Études pour Kafka (CD) Détail des œuvres

Premières traces du Choucas

Francis Dhomont

  • Année de composition: 2006
  • Durée: 15:00
  • Instrumentation: support stéréo
  • Éditeur(s): Ymx média
  • Commande: Réseaux des arts médiatiques, avec l’aide du CAC , et Musiques & Recherches
  • ISWC: T0049773398

Stéréo

ISRC CAD500910187

  • 44,1 kHz, 16 bits
Au compositeur Hans Tutschku et à notre amitié

Premières traces du Choucas est une deuxième recherche préliminaire pour Le cri du Choucas, un long travail en cours sur l’univers, l’œuvre et la personnalité de Franz Kafka.

«Kavka» est le nom tchèque du choucas, sorte de corbeau, dont l’effigie servait d’enseigne au magasin de Hermann Kafka, père de Franz. La symbolique animale, très présente chez Kafka, m’a suggéré ce rapprochement et ce titre: cri profond, solitaire, jamais emphatique et souvent étouffé, qui se fait entendre dans chaque roman de cet auteur, dans chaque récit, fût-il fragmentaire. Quant au C majuscule attribué dans mon titre au mot choucas, il confirme qu’il s’agit ici d’un nom propre.

Dans ces Premières traces du Choucas, pas encore de texte mais une recherche sonore et une approche impressionniste des thématiques kafkaïennes guidées par les écrits de Marthe Robert.

[i-09]


Premières traces du Choucas a été réalisée en 2006 dans le studio du compositeur en Avignon (France) et a été d’abord créée le 21 octobre 2006 dans le cadre du 13e Festival acousmatique international L’Espace du son (Bruxelles, Belgique) et ensuite le 2 novembre 2006, jour du 80e anniversaire de naissance du compositeur, dans le cadre de Akousma (3) produit par Réseaux au Studio Hydro-Québec du Monument-National à Montréal. Premières traces du Choucas est une co-commande de Réseaux des arts médiatiques avec l’aide du Conseil des arts du Canada (CAC) et de Musiques & Recherches (Belgique). Premières traces du Choucas a reçu le Prix du public au 7e Concurso Internacional de Música Eletroacústica de São Paulo (CIMESP ’07, Brésil) et a été finaliste dans la catégorie «Création de l’année» aux 11e Prix Opus 2006-07 du Conseil québécois de la musique (CQM).


Création

  • 21 octobre 2006, L’Espace du son 2006: Concert portrait Francis Dhomont, Théâtre Marni, Bruxelles (Belgique)

Distinctions

Brief an den Vater

Francis Dhomont / Franz Kafka

  • Année de composition: 2005-06
  • Durée: 17:02
  • Instrumentation: support stéréo
  • Éditeur(s): Ymx média
  • Commande: ZKM
  • ISWC: T0047297277

Stéréo

ISRC CAD500910147

  • 44,1 kHz, 16 bits

Brief an den Vater est une première recherche préliminaire pour Le cri du Choucas, un long travail en cours sur l’univers, l’œuvre et la personnalité de Franz Kafka.

Il s’agit, bien sûr, de la célèbre lettre que Franz Kafka écrivit en novembre 1919 à son père et qu’il ne lui envoya jamais. Mais seules quelques phrases sont extraites de ce long réquisitoire. Elles ont été choisies parce qu’elles résument assez explicitement les griefs que formule Kafka à l’égard de son père et, surtout, parce qu’elles révèlent les angoisses de l’écrivain, le moule dans lequel il a pris forme et, par là même, le substrat de ses thèmes littéraires.

Il y a plus de douze ans que je travaille à une longue œuvre, Le cri du Choucas, consacrée à cet auteur et à ses écrits. Alors, aujourd’hui, qu’ai-je fait de cette «lettre»? Me voilà surpris devant un être hybride, à la fois musique et Hörspiel, qui contient des sons, des mots, des idées, des images et qui semble échapper à tous les genres classés. Je le range donc parmi mes ‘essais’. Mais il est surtout une étude préalable pour Le cri du Choucas.

Un mot sur les matériologies sonores. Outre la voix du comédien Martin Engler (narration en avant-plan), les matériologies sont en grande partie produites à partir de la voix du compositeur allemand Hans Tutschku, parfois vocalique, parfois métamorphosée en pures sonorités. La plainte de Kafka, âpre et sans concession, exigeaient un matériel sonore rugueux, hésitant et sans séduction. J’ai donc pris ce risque.

Francis Dhomont [vi-09]


Brief an den Vater a été réalisée en 2005 dans le studio du compositeur en Avignon (France) et a été créée le 12 février 2005 dans le cadre du festival trans_canada au ZKM_Kubus du Zentrum für Kunst und Medientechnologie Karlsruhe (ZKM) à Karlsruhe (Allemagne). Cette pièce est une commande du ZKM. Merci à Martin Engler (narration enregistrée), Hans Tutschku, Ludger Brümmer et Götz Naleppa.


Création

  • 12 février 2005, Francis Dhomont, diffusion • trans_canada: Topographies • Topographien • Topographies, ZKM_Kubus, Karlsruhe (Bade-Wurtemberg, Allemagne)

À propos de K

Francis Dhomont

  • Année de composition: 2006
  • Durée: 21:37
  • Instrumentation: support stéréo
  • Éditeur(s): Ymx média
  • Commande: État (Direction de la musique, France)
  • ISWC: T0049773387

Stéréo

ISRC CAD500910189

  • 44,1 kHz, 16 bits

À propos de K, où il est évidemment question de l’univers romanesque de Kafka, est la troisième de ces études préliminaires pour Le cri du Choucas, un long travail en cours sur l’univers, l’œuvre et la personnalité de Franz Kafka.

Dans cet À propos de K, pas de ‘texte’ mais une exploration musicale inspirée des thématiques kafkaïennes, celles concernant l’écrivain — la culpabilité, le père, l’ascétisme, la solitude, la maladie —, qui se confondent souvent avec celles de l’œuvre — les dédoublements, la Loi, la judéité, le célibat — et avec l’écriture, elle-même profondément marquée par les mécanismes qui contribuent à l’élaboration du rêve: «Le talent que j’ai pour décrire ma vie intérieure, vie qui s’apparente au rêve, a fait tomber tout le reste dans l’accessoire […]» (Journal: 6 août 1914, Kafka).

[vi-09]


À propos de K a été réalisée en 2006 dans le studio du compositeur en Avignon (France) et a été créée le 11 novembre 2006 lors d’un concert de l’Ina-GRM soulignant le 80e anniversaire du compositeur à la Salle Olivier Messiaen de la Maison de Radio France à Paris (France). Elle est une commande de l’État (Direction de la musique, France) — octroyée en 2007.


Création

  • 11 novembre 2006, Multiphonies 2006-07: Portrait anniversaire, 2, Salle Olivier Messiaen — Maison de Radio France, Paris (France)