Entre espaces (CD) Détail des œuvres

Dreams in the Desert

Elainie Lillios

  • Année de composition: 2001
  • Durée: 10:45
  • Instrumentation: support stéréo

Stéréo

ISRC CAD501110121

  • 48 kHz, 24 bits
  • 44,1 kHz, 16 bits
  • 48 kHz, 32 bits

Dreams in the Desert évoque les rêveries d’une personne dans une caravane du désert. Des scènes se jouent dans la tête du rêveur: peut-être sont-elles des réminiscences du passé, peut-être des regrets d’autres temps et d’autres lieux.

[traduction française: François Couture, iii-11]


Dreams in the Desert [Rêves dans le désert] a été réalisée en 2001 dans les Electroacoustic Studios de la Bowling Green State University et le studio de la compositrice à Bowling Green (Ohio, ÉU). Elle a été créée le 8 novembre 2001 pendant la 20e série de concerts EuCuE, à la Salle de concert Oscar-Peterson de la Concordia University à Montréal (Québec). Merci à Pauline Oliveros pour ses conseils en «Deep Listening» et à Michael Thompson, Ian Chuprun et Adrian Moore pour leur aide à l’enregistrement.


Création

  • 8 novembre 2001, ÉuCUE XX: Concert, Salle de concert Oscar-Peterson — Université Concordia, Montréal (Québec)

Arturo

Elainie Lillios

  • Année de composition: 1998
  • Durée: 13:35
  • Instrumentation: support stéréo

Stéréo

ISRC CAD501110122

  • 48 kHz, 24 bits
  • 44,1 kHz, 16 bits
  • 48 kHz, 32 bits

Arturo a été composée à partir d’une entrevue avec un tireur de tarots qui vit à Denton (Texas, ÉU). Arturo demande à ses visiteurs de «[le laisser] répondre aux questions avant que vous ne les posiez» et prétend que la plupart du temps, il réussit à le faire. Au cours de toutes ces années de chiromancie et de lecture de tarots, Arturo a interagi avec beaucoup de monde et a appris de nombreuses leçons de vie. Cette pièce reflète quelques-unes de ses opinions sur la vie et sur l’interprétation des cartes pour révéler les possibilités du futur.

[traduction française: François Couture, iii-11]


Arturo a été réalisée en 1998 dans les studios de musique électroacoustique de la University of Birmingham (RU) et créée le 23 octobre 1998 pendant le First Symposium on Music and Computers de l’Ionian University à Corfou (Grèce). Les enregistrements d’Arturo ont été réalisés dans les studios du Center for Experimental Music and Intermedia (CEMI) de la University of North Texas, à Denton (Texas, ÉU), en août 1997, avec le technicien Michael Thompson. Merci à Arturo pour sa visite, à Laura Romberg pour son appui et à Jonty Harrison pour ses conseils en composition. Arturo a remporté le premier prix de l’ASCAP / SEAMUS Student Commission Competition (Texas, ÉU, 2000) et un prix au Concours d’art radiophonique de La Muse en circuit (Alfortville, France, 2003). Elle a aussi été finaliste du Concours international Luigi-Russolo (Varèse, Italie, 1999), en plus de recevoir une mention au 26e Concours international de musique et d’art sonore électroacoustiques de Bourges (France, 1999).


Création

  • 23 octobre 1998, First Symposium on Music and Computers, Ionian University, Corfou (Grèce)

Hastening Toward the Half Moon

Elainie Lillios

  • Année de composition: 2004
  • Durée: 9:23
  • Instrumentation: support 8 canaux
  • Commande: NAISA

Stéréo

ISRC CAD501110123

  • 48 kHz, 24 bits
  • 44,1 kHz, 16 bits
  • 48 kHz, 32 bits

Hastening Toward the Half Moon rassemble plusieurs vignettes sur les mystères éternels de la vie, murmurant, dérivant, attendant parmi les marées de l’inconnu.

[traduction française: François Couture, iii-11]


Hastening Toward the Half Moon [En se hâtant vers la demi-lune]) a été réalisée en 2004 dans les studios de New Adventures in Sound Art à Toronto (Canada) et le studio de la compositrice à Bowling Green (Ohio, ÉU). Elle a été créée le 8 août 2004 pendant l’Octophonic Concert de Sound Travels Festival of Sound Art à l’église St Andrew-by-the-Lake des îles de Toronto (Canada). Des enregistrements ont été réalisés dans les Electroacoustic Studios de la Bowling Green State University, avec le technicien Mark Bunce. L’œuvre avait été commandée par New Adventures in Sound Art. Merci à Darren Copeland pour son aide à la spatialisation et à Douglass Bielmeier, Nicole Carroll, Gregory Cornelius, Matthew McCabe, Joshua Plocher, Bryan Stanbridge et Paul Thomas pour les matières sonores de l’œuvre. Hastening Toward the Half Moon s’est méritée une sélection au 5e Concorso Internazionale di Composizione Musicale Elettronica Pierre Schaeffer (Pescara, Italie, 2005).


Création

  • 8 août 2004, Sound Travels 2004: Sound Travels Octaphonic Concert, St Andrew-by-the-Lake Church, Toronto (Ontario, Canada)

Backroads

Elainie Lillios

  • Année de composition: 2002
  • Durée: 10:52
  • Instrumentation: support stéréo
  • Commande: Réseaux des arts médiatiques

Stéréo

ISRC CAD501110124

  • 48 kHz, 24 bits
  • 44,1 kHz, 16 bits
  • 48 kHz, 32 bits

Pour la plupart d’entre nous, le transport sous ses formes diverses représente une nécessité. Aujourd’hui, nous faisons constamment la navette pour le travail, les achats, les loisirs. Notre désir ou notre besoin de voyager en voiture a mené au développement d’autoroutes, d’énormes structures à plusieurs voies nous permettant d’aller d’un endroit à un autre par le chemin le plus rapide et le plus direct possible. Aventure passionnante autrefois, voyager est devenu une contrainte ennuyeuse, en cours de route.

Les voyageurs qui préfèrent les routes de campagne aux autoroutes vivent plus d’aventures: méandres de la route, paysages changeants et l’occasionnel point d’intérêt où s’arrêter. Emprunter les routes de campagne demande plus de temps — on s’arrête plus souvent, on roule moins vite — mais, pour le voyageur rêvasseur, c’est certainement plus intéressant et satisfaisant.

Backroads raconte «l’histoire» de trois routes dont j’ai fait la connaissance au fil de mes trajets hors autoroute. Cette pièce explore aussi des idées liées au voyage, au rêve et aux états (intérieur-extérieur, jour-nuit, rapide-lent, conscient-inconscient-subconscient).

[traduction française: François Couture, iii-11]


Backroads [Routes de campagne] a été réalisée en 2002 dans le studio de la compositrice à Bowling Green (Ohio, ÉU) et créée le 13 septembre 2002 dans le cadre de la série de concerts Rien à voir (12) présentée par Réseaux à l’Espace GO, à Montréal (Québec). Elle avait été commandée par Réseaux des arts médiatiques. Merci à Jean-François Denis, Gilles Gobeil et Robert Normandeau pour leur appui et leur inspiration.


Création

  • 13 septembre 2002, Rien à voir (12): Taking Backroads, Creating Inroads, Espace Go, Montréal (Québec)

Threads

Elainie Lillios

  • Année de composition: 1998
  • Durée: 4:50
  • Instrumentation: support stéréo

Stéréo

ISRC CAD501110128

  • 48 kHz, 24 bits
  • 44,1 kHz, 16 bits
  • 48 kHz, 32 bits

Des fils de matériau sonore, tendineux, flexibles, qui se tordent, flottent, s’entrelacent pour former un tissu d’objets, de gestes, de mouvements: les vêtements de la musique.

[traduction française: François Couture, iii-11]


Threads [Fils] a été réalisée en 1998 dans les studios de musique électroacoustique de la University of Birmingham (RU) et créée le 13 novembre 1998 pendant la 19e série de concerts EuCuE présentée à la Salle de concert Oscar-Peterson de la Concordia University à Montréal (Québec). Merci à Ian Chuprun et à toute l’équipe du BEAST pour leur appui.


Création

  • 13 novembre 1998, ÉuCUE XVII: Concert 9, Salle de concert Oscar-Peterson — Université Concordia, Montréal (Québec)

Stumbling Dance

Elainie Lillios

  • Année de composition: 1998-99
  • Durée: 14:45
  • Instrumentation: support stéréo

Stéréo

ISRC CAD501110129

  • 48 kHz, 24 bits
  • 44,1 kHz, 16 bits
  • 48 kHz, 32 bits

Stumbling Dance imite les progrès parfois tumultueux de la vie: commencer, arrêter, vaciller en avant, basculer en arrière. La durée de notre existence peut sembler simultanément s’étirer, se contracter, respirer, suffoquer, s’allonger et se raccourcir. Cette danse imprévisible de la vie nous fait faire des périples que nous choisissons, même si elle nous mène parfois dans des lieux insoupçonnés.

[traduction française: François Couture, iii-11]


Stumbling Dance [Danse maladroite] a été réalisée en 1998-99 dans les studios de musique électroacoustique de la University of Birmingham (RU) et créée le 29 octobre 1999, au Teatro Laura Abrahão, pendant le Concert des finalistes du 3e Concurso Internacional de Música Electroacústica de São Paulo (Brésil). Merci à Larry Austin pour ses conseils en composition. Stumbling Dance a reçu une Mention d’honneur au 3e Concurso Internacional de Música Electroacústica de São Paulo (São Paulo, Brésil, 1999) et s’est classée finaliste au Concours international Luigi-Russolo (Varèse, Italie, 1999).


Création

  • 29 octobre 1999, Concerto de Premiação das obras eletroacústicas finalistas do CIMESP ’99, Teatro Laura Abrahão — Faculdade Santa Marcelina, São Paulo (Brésil)

Distinctions

Listening Beyond…

Elainie Lillios

  • Année de composition: 2007
  • Durée: 8:19
  • Instrumentation: support multicanal ambisonique
  • Commande: Center for Computation & Technology — Louisiana State University

Stéréo

ISRC CAD501110130

  • 48 kHz, 24 bits
  • 44,1 kHz, 16 bits
  • 48 kHz, 32 bits

Listening Beyond… explore la relation qui existe entre le son et le silence, ainsi que leur intersection dans l’espace, tout en touchant à mes intérêts pour le «Deep Listening» (écoute profonde), l’ambiophonie et l’électroacoustique.

[traduction française: François Couture, iii-11]


Listening Beyond… [Écouter au-delà…] a été réalisée en 2007 dans l’Electroacoustic Studio du Center for Computation & Technology de la Louisiana State University à Baton Rouge (LA, ÉU) et créée le 3 décembre 2007 pendant le concert High Voltage présenté au Recital Hall de la Louisiana State University. Elle avait été commandée par le Center for Computation & Technology de la Lousiana State University. Merci à Stephen David Beck, Michael Thompson, Corey Knoll, Megan Bell et Elizabeth Hanson pour leur aide technique et leur appui.


Création

  • 3 décembre 2007, High Voltage, Recital Hall — School of Music — Louisiana State University, Bâton-Rouge (Louisiane, ÉU)

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.