Troubles (CD) Le programme en détail

T.A.G.

Monique Jean

  • Année de composition: 2013
  • Durée: 24:44
  • Instrumentation: support stéréo

Stéréo

  • 44,1 kHz, 16 bits
  • 48 kHz, 24 bits
  • 48 kHz, 32 bits

T.A.G. (trottoir, asphalte, goudron) tire son inspiration des manifestations de foule en marche. Et plus particulièrement des figures énergétiques que sont le déferlement, la dérive et le pullulement. Une masse dense dérive et se tord, soumise aux bifurcations, percées et tensions des entités multiples et hétérogènes qui s’y confrontent. L’abstrait et le concret y voisinent. Les sons, principalement de synthèse, y sont organiques et urbains tout à la fois, en des mouvements souterrains, des échappées, des accélérations, des murs de résistance.

[ix-15]


T.A.G. a été réalisée en 2013 au studio de la compositrice à Montréal (Québec) et a été créée le 24 octobre 2013 dans le cadre du festival Akousma X produit par Réseaux à l’Usine C, à Montréal. T.A.G. a été finaliste dans la catégorie «Création de l’année» aux Prix Opus 2013-14 du Conseil québécois de la musique (CQM).


Création

  • 24 octobre 2013, Akousma X: Espace commun, Usine C, Montréal (Québec)

À propos de cet enregistrement

La présente version a été masterisée par Christian Bouchard en février-mars 2018 à Montréal.

Out of Joint

Monique Jean

  • Année de composition: 2009, 11
  • Durée: 19:04
  • Instrumentation: support stéréo

Stéréo

  • 44,1 kHz, 16 bits
  • 48 kHz, 24 bits
  • 48 kHz, 32 bits

«Grâce à Shakespeare, le brut et le sacré, le haut et le bas, le ciel et la merde, s’enlacent selon les lois d’un courant alternatif réfractaire à l’immobilisation sur un seul plan.»

Georges Banu, préface de Avec Shakespeare de Peter Brook, 1998

Out of Joint est un essai d’hybridation sonore autour du Macbeth de Shakespeare et des différentes adaptations cinématographiques, des mises en scène et des réécritures qu’on en a faites au fil du temps. Il n’y est pas question de théâtre musical, ni d’opéra, ni de documentaire sonore, mais plutôt d’élaborer une forme qui opérerait par ajouts de greffes de temps, d’interprétation, de sens et de références.

Je délaisse ainsi le point de vue de l’individu isolé pour travailler l’accumulation des voix qui, dans l’histoire, sont confrontées aux mêmes questions morales et éthiques soulevées par Shakespeare et y répondent différemment selon les époques. «Shakespeare ne reste jamais sur un plan» nous dit Peter Brook, et c’est la circularité des multiples points de vue et le passage incessant du «sacré au brut» qui est au cœur de ce travail.

[iii-18]


Out of Joint a été réalisée en 2009 au studio de la compositrice à Montréal (Québec) et a été crée le 20 mai 2009 lors du concert Je me souviens (2.3) — Hommage à Pierre Mercure conçu par le commissaire Éric Mattson à La Sala Rossa à Montréal. La pièce a été revisitée en 2011 et cette version définitive a été créée le 10 mars 2011 lors du concert Travaux électroniques féminins à la Salle multimédia du Conservatoire de musique de Montréal. Merci à Christian Bouchard pour le son du manège à La Ronde et à Mario Gauthier pour celui de la glace sur un lac gelé. Merci au CAC.


Création

  • 20 mai 2009, Monique Jean, diffusion • Je me souviens (2.3) — Hommage à Pierre Mercure, La Sala Rossa, Montréal (Québec)
  • 10 mars 2011, Création de la version définitive: Monique Jean, diffusion • 20 ans d’empreintes DIGITALes, Électrochoc 2010-11: Électrochocs 4: Travaux électroniques féminins, Studio multimédia — Conservatoire, Montréal (Québec)

À propos de cet enregistrement

La présente version a été masterisée par Christian Bouchard en février-mars 2018 à Montréal.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.