L’œuvre musicale (3 × CD) Détail des œuvres

Cinq études de bruits

Pierre Schaeffer

  • Année de composition: 1948, 71
  • Durée: 16:12
  • Instrumentation: support

Création

  • 5 octobre 1948, «Première absolue»: Concert de bruits, Radio Paris-Inter, Paris (France)

Cinq études de bruits, 1: Étude aux chemins de fer [Imposée]

Pierre Schaeffer

  • Durée: 2:55

Le thème du chemin de fer est traité librement dans une première partie qui prête à de nombreux développements rythmiques. La première partie se présente un peu comme un thème et ses variations; puis vient une seconde partie qui s’éloigne volontairement du caractère anecdotique des bruits et qui est cependant fabriquée avec les mêmes éléments. Enfin une coda rappelle le thème initial.

[source: Réseaux des arts médiatiques]

Symphonie pour un homme seul

Pierre Henry, Pierre Schaeffer

  • Année de composition: 1950
  • Durée: 21:30
  • Instrumentation: support stéréo

Premier «succès» de la musique concrète comme le dit Schaeffer lui-même, la Symphonie pour un homme seul est certainement l’un des grands chefs-d’œuvre de la première décennie de l’aventure de la musique concrète.

[source: Réseaux des arts médiatiques]


Création

  • 18 mars 1950, Version en 22 mouvements: Concert de musique concrète, Salle — École normale de musique de Paris, Paris (France)

Étude aux objets

Pierre Schaeffer

  • Année de composition: 1959, 71
  • Durée: 17:10
  • Instrumentation: support

«L’Étude aux objets n’est qu’une reconnaissance hâtive dans un domaine immense. Non seulement le choix des objets est fascinant, mais les lois de leur association et de leur développement nous sont toutes encore inconnues. […] Dans le premier mouvement, Objets exposés, huit objets sonores différents forment une phrase confiée au premier haut-parleur, le deuxième réplique par un «contre-thème» formé, lui aussi, de huit objets. Les développements sont obtenus par variation du thème qui impose sa forme aux différentes séquences d’objets dans leur succession et superposition.»Pierre Schaeffer, 1960

[source: Réseaux des arts médiatiques]

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.