electrocd

Détail des pistes

Styal

David Berezan

  • Année de composition: 2004
  • Durée: 14:02
  • Instrumentation: support stéréo
  • Éditeur(s): Ymx média
  • ISWC: T9017494994

Stéréo

Au cœur de la filature Quarry Bank Mill à Styal, au sud de Manchester (RU), tourne une grande roue à aubes en fer. Au 19e siècle, celle-ci actionnait les machines à textile qui se trouvent encore dans les bâtiments. La roue fait tourner un grand arbre d’entraînement qui produit un son qui résonne dans toute la filature, à travers une riche collection d’autres sonorités. Aujourd’hui, les métiers à tisser et autres machines de métal ou de bois (reliques de la Révolution industrielle) sont actionnés par l’eau, la vapeur ou l’électricité.

La filature abrite un univers sonore fort en volume, en vibrations, en résonance, en rythme, en intensité et en énergie: eau et vapeur, roues et engrenages, commutateurs, courroies, poulies et bielles, tuyaux à vapeur, machines qui gémissent, fils et tissus délicats. Cet ensemble produit une musique unique en son genre qui habite la filature, la machinerie, les planchers et l’air ambiant, musique qui se retrouve en grande partie dans Styal. Néanmoins, Quarry Bank Mill n’est que le point de départ de l’œuvre. À partir de la matière sonore que j’ai trouvée et empruntée à la filature (avec quelques bruits de bobines de fil et de tissus déchirés captés en studio), j’ai remodelé et recréé un univers sonore, une musique et un lieu n’existant que dans mon imagination.

[traduction française: François Couture, viii-08]


Styal a été réalisée en 2004 aux Electroacoustic Music Studios de The University of Manchester (RU) et a été créée le 15 octobre 2004, au Cosmo Rodewald Concert Hall du Martin Harris Centre de The University of Manchester (RU), dans le cadre de la série de concerts MANTIS (Manchester Theatre in Sound). Merci au National Trust, ainsi qu’au personnel et aux bénévoles de Quarry Bank Mill et de Styal Estate. Styal a obtenu le premier prix au 6e Concurso Internacional de Música Eletroacústica de São Paulo (CIMESP Brésil, 2005), en plus d’être sélectionnée par le 32e Concours international de musique et d’art sonore électroacoustiques de Bourges (France, 2005), dans la catégorie Trivium.

Création

  • 15 octobre 2004, David Berezan, diffusion • MANTIS Fall Festival 2004: Concert, Cosmo Rodewald Concert Hall — Martin Harris Centre for Music and Drama — The University of Manchester, Manchester (Angleterre, RU)

Distinctions

Composition

Vol d’Arondes

Francis Dhomont

  • Année de composition: 1999, 2001
  • Durée: 11:32
  • Instrumentation: support 8 canaux
  • Éditeur(s): Ymx média
  • Commande: Musiques & Recherches
  • ISWC: T0043341929

Stéréo

À Annette Vande Gorne

Provence. Une soirée d’été, fenêtre grande ouverte sur l’azur qui, lentement, s’assombrit. Dans cette profondeur bleue irréprochable, le vol virtuose des hirondelles, une stridente chorégraphie alimentaire toujours renouvelée. Délicieusement, la nuit n’en finit plus de tomber. Le village se prépare pour la fête nocturne dont les échos me parviennent. Un jet amorce sa descente sur Marignanne. Comme tout cela est simple!

Moment de bonheur purement contemplatif, à peine troublé par quelque habituelle agitation de la pensée, vite chassée. «Le ciel est par dessus le toit…»

Musique du souvenir, connotative, assurément, mais pas naturaliste. Rappel et prolongement d’une œuvre antérieure, Drôles d’oiseaux (1985-86), qui a fourni quelques matériologies.

Quant à l’espace, lui aussi appartient à la mémoire.


Vol d’Arondes a été réalisée en 1999 au studio multipiste Métamorphoses d’Orphée de Musiques & Recherches à Ohain (Belgique) et a été créée le 21 novembre 1999 au 6e Festival acousmatique international L’Espace du son au XL Théâtre du Grand Midi (Bruxelles, Belgique). Elle est une commande de Musiques & Recherches. La version octophonique révisée (2001) a été créée le 15 décembre 2001 dans le cadre de la série de concerts Rien à voir (10) à l’Espace GO à Montréal.

Création

  • 21 novembre 1999, L’Espace du son 1999: Créations octophoniques, XL Théâtre du Grand Midi, Bruxelles (Belgique)
  • 15 décembre 2001, Création de la version 8 canaux revisée: Rien à voir (10): concert solo: Nature / Artifice, Espace Go, Montréal (Québec)

Distinctions

Composition

Révision