VII CIMESP 2007 (CD) Détail des œuvres

Liaisons mécaniques

Nicolas Bernier

  • Année de composition: 2006-07
  • Durée: 10:02
  • Instrumentation: support
  • Commande: Musiques & Recherches

Krrrchstchack.

L’événement déclencheur provient d’un attachement profond à la matière physique, de la nostalgie d’une époque que je n’ai pas vécue: celle de la machine, la vraie. Celle qui était mise en marche par des mécanismes physiques.

J’ai donc collectionné des bouts de machines et leurs engrenages. Dans ma collection se sont retrouvés des objets porteurs de souvenirs: appareils photo, projecteurs 8mm, boîtes à musique et jouets antiques. J’ai découvert des matériaux naturellement riches faits de différentes textures granuleuses et d’une abondance de micro-articulations. Les engrenages sont expressifs et précis; ils enclenchent un processus défini.

J’ai échantillonné les petits objets avant de les déconstruire, les fragmenter, les morceler. À partir de ces fragments, j’en ai reconstruit de nouveaux. Je voulais conserver, tant que possible, l’essence des caractéristiques physiques des sons. Il ne restait plus qu’à mettre en branle la mécanique musicale.

Dans ce contexte, les engrenages servent de déclencheurs. Ils déclenchent un changement d’espace, une transformation matérielle, un arrêt, un changement de direction ou simplement un autre engrenage. Ils jouent un double rôle: celui de matière sonore et celui de liaison entre les événements, tout comme la «liaison» dans l’écriture instrumentale.

[xi-11]


Liaisons mécaniques a été réalisée de décembre 2006 à avril 2007 dans les studios de l’Université de Montréal (Québec) et de Musiques & Recherches (Belgique) et a été créée le 27 avril 2007 au Petit théâtre Mercelis à Bruxelles (Belgique). Elle est une commande de Musiques & Recherches (Belgique). La pièce a été réalisée avec l’aide du Conseil des arts des lettres du Québec (CALQ) et de l’Agence Québec-Wallonie-Bruxelles. Merci à Robert Normandeau et à Annette Vande Gorne. Liaisons mécaniques s’est méritée le 2e prix (ex æquo) au CIMESP 2007 (Brésil), a reçu des mentions au Concurso Internacional de Composição Electroacústica Música Viva (Portugal, 2007), Digital Art Awards (Fujisawa, Japon, 2007) et au 34e Concours international de musique et d’art sonore électroacoustiques de Bourges (France, 2007).


Création

  • 27 avril 2007, Concert de créations, Petit théâtre Mercelis, Bruxelles (Belgique)

Distinctions

Premières traces du Choucas

Francis Dhomont

  • Année de composition: 2006
  • Durée: 15:00
  • Instrumentation: support stéréo
  • Commande: Réseaux des arts médiatiques, avec l’aide du CAC , et Musiques & Recherches
Au compositeur Hans Tutschku et à notre amitié

Premières traces du Choucas est une deuxième recherche préliminaire pour Le cri du Choucas, un long travail en cours sur l’univers, l’œuvre et la personnalité de Franz Kafka.

«Kavka» est le nom tchèque du choucas, sorte de corbeau, dont l’effigie servait d’enseigne au magasin de Hermann Kafka, père de Franz. La symbolique animale, très présente chez Kafka, m’a suggéré ce rapprochement et ce titre: cri profond, solitaire, jamais emphatique et souvent étouffé, qui se fait entendre dans chaque roman de cet auteur, dans chaque récit, fût-il fragmentaire. Quant au C majuscule attribué dans mon titre au mot choucas, il confirme qu’il s’agit ici d’un nom propre.

Dans ces Premières traces du Choucas, pas encore de texte mais une recherche sonore et une approche impressionniste des thématiques kafkaïennes guidées par les écrits de Marthe Robert.

[i-09]


Premières traces du Choucas a été composée en 2006 dans le studio du compositeur à Avignon (France) et a été d’abord créée le 21 octobre 2006 dans le cadre du 13e Festival acousmatique international L’Espace du son (Bruxelles, Belgique) et ensuite le 2 novembre 2006, jour du 80e anniversaire de naissance du compositeur, dans le cadre de Akousma (3) produit par Réseaux au Studio Hydro-Québec du Monument-National à Montréal. Premières traces du Choucas est une co-commande de Réseaux des arts médiatiques avec l’aide du Conseil des arts du Canada (CAC) et de Musiques & Recherches (Belgique). Premières traces du Choucas a reçu le Prix du public au 7e Concurso Internacional de Música Eletroacústica de São Paulo (CIMESP ’07, Brésil) et a été finaliste dans la catégorie «Création de l’année» aux 11e Prix Opus 2006-07 du Conseil québécois de la musique (CQM).


Création

  • 21 octobre 2006, L’Espace du son 2006: Concert portrait Francis Dhomont, Théâtre Marni, Bruxelles (Belgique)

Distinctions

A tu memoria (para Naúm Minsburg)

Raúl Minsburg

  • Année de composition: 2005
  • Durée: 7:59
  • Instrumentation: support

Cette pièce est dédiée au père du compositeur, décédé en 2003. Le compositeur a utilisé des sons provenant de différents styles musicaux, ainsi que des sons d’ambiance que son père appréciait, par exemple des animaux ou les voix de ses petit-fils. En prenant ces matériaux comme point de départ, le compositeur a tenté d’identifier leurs points communs, ou les a traités de façon similaire afin de créer un discours unifié qui vise à exprimer un peu de ce que le souvenir permanent de son père génère en lui.


Distinctions

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.